Congres Kinesitherapie

DU Initiation aux techniques de réadaptations paramédicales, option masseur-kinésithérapeute
Prochaine session : Le 15/09/2012 Durée : 432 heures Tarif : Niveau d'études visé : BAC Domaines : Santé (autres), Kinésithérapeute, Préparation aux concours paramédicaux et sociaux

Objectifs

Permettre aux candidats d'acquérir les méthodes de travail et les connaissances indispensables pour se présenter dans les meilleures conditions aux épreuves spécifiques d'admission aux concours. Reprendre le programme scientifique de première et de terminale S conformément à la réglementation du concours, mais en l'enseignant dans l'esprit d'une propédeutique scientifique. Améliorer l'expression orale et écrite des candidats par le biais de cours de français (facultatif). Diplôme d'université

Public

En raison du programme officiel des concours paramédicaux, cette formation s'adresse aux titulaires du baccalauréat S ou du D.A.E.U. B et aux étudiants pouvant justifier d'un niveau équivalent au baccalauréat S en physique, chimie et biologie. Le nombre de places étant limité, les étudiants ne seront acceptés qu'après examen de leur dossier scolaire.

Programme

Organisation : La préparation aux concours, basé sur 432 heures annuelles d'enseignement en cours théoriques et travaux dirigés, nécessite un travail personnel de 500 heures minimum pour espérer une réussite au concours. L'enseignement est réparti sur 23 semaines. Il comprend 8 h de cours en amphithéâtre et 10 h de travaux dirigés par semaine.

Dates

Début de session Fin de session Lieu 15/09/2012 31/03/2013 Paris, Paris

Vers un Outreau du médicament et de la santé dans l'affaire du Médiator de Servier ?

La question est certes provocante mais l?affaire du Mediator doit nous servir de prétexte pour nous interroger sur les faits et sur leurs interprétations,...

Point d'appui : organisme de formation d'adultes. Département de fasciathérapie. - Point d'appui-IAA/UFP

 Point d'appui-IAA/UFP,  est un établissement de formation continue pour adultes affilié à l'Université Fernando Pessoa (Porto) délivre des programmes de formation en Fasciathérapie méthode Danis Bois. La formation délivre conjointement un diplôme privé et un Diplôme Universitaire de Fasciathérapie.
 

Editorial

Cette formation professionnelle réservée aux kinésithérapeutes est ciblée sur les approches manuelles et gestuelles spécifiques de la fasciathérapie et sur la prise en charge globale du patient.

La formation comprend 18 stages d’une durée de 3 jours et demi chacun répartis sur 3 années scolaires. La charge horaire est de 25 h par stage soit au total 450 heures de cours en présentiel. Cette formation qualifiante délivre le Diplôme privé de fasciathérapie et le Diplôme d'Université de Fasciathérapie qui constitue la 3ème année de la formation.

Objectifs


•    Former le kinésithérapeute à introduire la dimension relationnelle du toucher dans son approche thérapeutique
•    Permettre au kinésithérapeute d’aborder l’unité corps-psychisme à travers le toucher manuel
•    Enrichir la compréhension de la douleur et de ses dimensions somatiques, cognitives et affectives
•    Se familiariser avec le champ du fascia et sa place dans les processus de santé de l’être humain
•    Comprendre les processus d’autorégulation somatique et psychique
•    Développer la rééducation des troubles de la fonction, de la perception du geste et de la posture

Programme

Cette formation donne des outils pour mener une action curative et éducative auprès de patients souffrant de douleurs physiques, de pathologies chroniques et de maladies graves. Une large place est laissée à la compréhension du rôle du stress et de la relation douleur-souffrance dans le processus de la maladie. Ce cursus offre au kinésithérapeute un complément de formation en sciences de la santé (neurosciences, biologie cellulaire, cinésiologie, sémiologie), ainsi qu'une connaissance large dans le domaine de l'éducation à la santé, des soins de support, des neurosciences cognitives, des sciences humaines et sociales (psychologie, accompagnement et formation de l’adulte, relation d’aide) et introduit aux bases épistémologiques et méthodologiques de la recherche.

- 1ère année : Introduction à la fasciathérapie – Fasciathérapie articulaire – Application à l’appareil locomoteur

- 2ème année : Fasciathérapie crânienne, viscérale et vasculaire - Approche des grands systèmes

- 3ème année (DU de Fasciathérapie) : Fasciathérapie appliquée aux pathologies chroniques - Stress/douleur/souffrance - Éducation thérapeutique

Intervenants

-    BOIS Danis, Kinésithérapeute, agrégé en Psychopédagogie Perceptive, Université Fernando Pessoa

-    COURRAUD Christian, Kinésithérapeute, psychopédagogue, assistant de l'Université Fernando Pessoa

-    QUÉRÉ Nadine, Kinésithérapeute, psychopédagogue, assistante de l'Université Fernando Pessoa

-    AUSTRY Didier, professeur associé invité de l’UFP, somato-psychopédagogue, chercheur au CERAP, docteur en sciences, doctorant en philosophie

-    BERGER Eve, professeur assistante de l’UFP, psychomotricienne DE, somato-psychopédagogue, chercheur au CERAP, DEA en sciences de l’éducation, doctorante en sciences de l’éducation

-    BERTRAND Isabelle, kinésithérapeute DE, fasciathérapeute, post graduation universitaire en psychopédagogie perceptive et en art et thérapie du mouvement, chercheur au CERAP, master 1 psychopédagogie perceptive

-    BOURHIS Hélène, assistante de l'UFP, kinésithérapeute DE, fasciathérapeute, licence de physiothérapie, maîtrise de psychopédagogie curative, master en sciences de l’éducation option “Éducation tout au long de la vie ”, chercheur au CERAP, doctorante en sciences de l’éducation

-    GRENIER Karine, professeur auxiliaire invitée de l'UFP, chercheur au CERAP, docteur en psychologie, D.U. Mouvement, Art et Thérapie, praticienne certifiée premier cycle en somato-psychopédagogie

-    HUMPICH Marc, professeur associé de l’UFP, fasciathérapeute, chercheur au CERAP, coordinateur du master de psychopédagogie perceptive et professeur associé du département de psychosociologie et travail social à l’université du Québec à Rimouski (UQAR), docteur es sciences

 

Comité d'organisation

Christian Courraud, assistant de l’UFP et kinésithérapeute de formation. Il est titulaire d’une licence de physiothérapie, d'une maîtrise de psychopédagogie curative et d’un master de psychopédagogie perceptive. Chercheur au CERAP, il est l’auteur d’ouvrages et de communications scientifiques et professionnelles sur la fasciathérapie et le sport, sur la place de la perception du mouvement dans la rééducation et sur la relation d’aide appliquée au champ de la fasciathérapie et de la kinésithérapie.
 
Nadine Quéré, kinésithérapeute de formation. Elle est titulaire d’une licence de physiothérapie, d’une maîtrise de psychopédagogie curative et d’un master 1 de psychopédagogie perceptive. Elle est intervenante dans le D.U. Stress, traumatisme et pathologies à Paris VI. Chercheuse au CERAP/UFP, elle est reconnue dans le domaine de la fasciathérapie, de la pédagogie perceptive et de l'aspect biopsychosocial du stress. Elle participe aux congrès internationaux sur les fascias pour des travaux de recherche sur les effets combinés de la fasciathérapie sur le stress tissulaire et vasculaire. Elle est l’auteur d’ouvrages et de publications sur la fasciathérapie, le stress  et la pulsologie.

Comité scientifique

Danis Bois, professeur titulaire de l’UFP, Docteur en Sciences de l'Éducation, fondateur de la fasciathérapie et de la somato-psychopédagogie et auteur d’ouvrages de référence sur ces deux approches thérapeutiques. Il est également coordinateur du Centre d’Études et Recherche Appliquée en Psychopédagogie Perceptive (CERAP-PA-IAA-UFP). Il consacre son activité à la mise au point de programmes de recherche et de formation au carrefour du soin et de la formation. Il assure la coordination du Diplôme d’Université de Fasciathérapie.


Nouvelle lune du 23 Janvier 2012 que dit l'astrologue ...

Nous avons rendez-vous avec une Nouvelle lune très puissante en énergie qui nous demandera d?adopter un certain équilibre si l?on ne veut pas...

Gymnastique abdomino diaphragmatique, non génératrice de pression sur le périnée

 

Programme

1ère partie - 9H/12h30

1/ Rappels théoriques et bases anatomo physiologiques :
    Positionnement viscères pelviens dans l’abdomen

2/ Transmission des efforts au niveau de l’abdomen :
    Rôle des abdominaux et du périnée

3/ Indications et contre indications de la gymnastique

2ème partie - 14H/17H30

1/ Présentation et pratique de la gymnastique

2/ Cas clinique

 

Formateur:  Françoise BIZOUARD

- Cadre de santé

- Exerce des fonctions de Cadre supérieur au C2R de Rééducation du

Groupe Hospitalier APHP Lariboisière-Fernand Widal

- D.U. Explorations pelvi périnéales et urodynamique

- D.U. Européen de rééducation périnéosphinctérienne

- Chargée de cours dans les I.F.M.K. de Paris, Strasbourg, Rouen, Rennes et Alençon

- Membre de la Société Internationale Francophone d’Urodynamique

- Communications dans divers congrès

 

Tarif : 220 euros

 Groupe de 16 personnes maximum

Prévoir une tenue permettant la pratique gymnique et un drap de bain


Adieu le post et merci

Cette fois-ci c'est bien fini ! Adieu LePost.fr, au revoir à toutes et tous et merci pour ces échanges qui ont rythmé les deux ans que j'ai passé ici.AU...

Rééducation périnéale féminine

  Avec plus de 3 millions de Français concernés, l’incontinence urinaire constitue un véritable enjeu en matière de santé publique.

Les kinésithérapeutes ont un rôle essentiel dans le traitement de l’incontinence urinaire. La rééducation périnéale est en effet le traitement de première intention de certaines formes d’incontinence.

Le travail de rééducation périnéale repose à la fois sur le renforcement des structures musculaires, mais également sur une véritable éducation des patients. Ce type de prise en charge nécessite une formation spécifique.

L’objectif de la rééducation périnéale est à la fois le renforcement du tonus musculaire périnéal, mais également l’acquisition de réflexes visant à un meilleur contrôle de la continence urinaire, tant lors des situations d’efforts que de survenue d’épisodes d’urgenterie.

Pour répondre à ce double objectif, la pratique de la rééducation périnéale associe d’une part des techniques d’électrostimulation et d’autre part des techniques de “biofeedback”, toutes deux faisant appel à l’utilisation de sondes de rééducation. A côté de ces techniques particulières, le travail manuel, les techniques comportementales tiennent une place essentielle, si ce n’est primordiale, en matière de rééducation périnéale.

Extrait du rapport sur le thème de l’incontinence urinaire

Ministère de la Santé et des Solidarités - Avril 2007

 

    PROGRAMME     

1ÈRE JOURNÉE - JEUDI (9H00 - 17H00)

Epidémiologie

Le concept anatomique

Rappels anatomiques du plancher pelvien

Neurophysiologie de la miction

Vieillissement de la fonction périnéo-sphinctérienne

Troubles de la statique pelvienne

Principaux types d’incontinence et troubles mictionnels

Les atteintes neuromusculaires liées à l’accouchement

Les facteurs de risques liés à la mécanique obstétricale

Accouchement par voie basse : épisiotomies et déchirures

Troubles mictionnels et ménopause

 

2ÈME JOURNÉE - VENDREDI (9H00 - 17H00)

Bilans complémentaires

Bilans urodynamique, colpocystogramme, examens radiologiques

Bilan diagnostic périnéal

L’interrogatoire et les questions de qualité de vie

L'examen clinique

Les évaluations musculaires

Le testing périnéal manuel

Les bilans complémentaires

Les techniques de rééducation

Les techniques de rééducation manuelle

L’électrostimulation : Définition et choix des différents courants

La biorétroaction instrumentale

Les sondes endo cavitaires : Quels critères de choix ?

Les techniques comportementales

 

3ÈME JOURNÉE - SAMEDI (9H00 - 17H00)

Pratique avec et sur sujet

Examen clinique

Evaluation musculaire

Techniques de rééducation

Table ronde

Questions - réponses

Cas présentés par les participants

Présentation des matériels

 

FORMATEUR : Françoise BIZOUARD

Cadre de santé

Exerce des fonctions de Cadre supérieur au C2R de Rééducation du

Groupe Hospitalier APHP Lariboisière-Fernand Widal

D.U. Explorations pelvi périnéales et urodynamique

D.U. Européen de rééducation périnéosphinctérienne

Chargée de cours dans les I.F.M.K. de Paris, Strasbourg, Rouen,

Rennes et Alençon

Membre de la Société Internationale Francophone d’Urodynamique

Communications dans divers congrès

 

TARIF : 575€


L'association Pourquoi sang priver est intervenue à Lyon.

  A l?occasion d?un don du sang organisé par l?Etablissement français du sang, l?association Pourquoi sang priver est intervenue à Lyon, afin de sensibiliser...

Apnées, ronflements et troubles du sommeil

 

Le diagnostique et le traitement des apnées du sommeil a considérablement progressé en 10 ans et les protocoles sont maintenant bien établis. La prise en charge sera le plus souvent un appareillage d’insufflation nocturne ou une orthèse d’avancée mandibulaire.

Pourtant, ces dérégulations n’arrivent pas par hasard, hormis les apnées d’origine centrale, les apnées périphériques ont en commun des troubles des fonctions linguales, vélaires, pharyngiennes et ventilatoires.

Y a-t-il possibilité de proposer une revalidation fonctionnelle globale suivant un protocole bien établi prenant en compte toutes les composantes du patient afin de lui proposer, si c’est envisageable, une alternative thérapeutique ?

Proposition de traitement qui devra trouver sa place au sein de l’équipe médicale pluridisciplinaire.

C’est ce que nous affirmons et c’est une qualification que nous vous proposons d’acquérir afin que vous puissiez dire : l’apnée du sommeil, cela me concerne aussi en tant que rééducateur spécialisé en OMF (oro-maxillofacial).

 

NB : ce protocole ne peut s’appliquer qu’à des patients ayant un profil spécifique défini par le bilan initial.

 

PROGRAMME

 

1/Apnée obstructive du sommeil : un facteur de risque d'AVC et de mortalité

 

2/ Le sommeil: description et problématique

 

3/ Ronchopathie

 

4/ Physiologie du sommeil.

A. Le sommeil.

B. Impact du SAOS

C. Les syndromes obstructifs

D. Diagnostic et mesure.

 

5/ Traitements proposés.

A. Les classiques : Traitement « médical » et La pharmacopée.

B. Les solutions non médicales

C. La prise en charge en rééducation fonctionnelle.

Formateur: Frédéric Vanpoulle

- Kinésithérapeute - ostéopathe.

- Spécialisé depuis plus de 10 ans en thérapies maxillo-faciales et enseigne

cette discipline depuis 1999.

- Fondateur du CETOF (Centre d’Enseignement aux Thérapies Oro-Faciales).

- Conférencier et auteur de plusieurs publications.

 

FORMATEUR : Frédéric Vanpoulle

- Kinésithérapeute - ostéopathe.

- Spécialisé depuis plus de 10 ans en thérapies maxillo-faciales et enseigne

cette discipline depuis 1999.

- Fondateur du CETOF (Centre d’Enseignement aux Thérapies Oro-Faciales).

- Conférencier et auteur de plusieurs publications.

 

TARIF : 545€


Vulve ou prépuce, that is the question ?

Avez-vous jamais vu une vulve incirconcise, avec ces lèvres ridées et proéminentes, ça a l'air abominable, n'est ce pas ?

Rééducation vestibulaire

Objectif de la formation

Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la prise en charge de patients vestibulo-lésés. A partir de cette prise en charge spécialisée, l'objectif de la formation est de permettre l'exportation de ces techniques de rééducation à toutes les prises en charge de patients présentant des troubles de l’équilibre.

 

Programme de la formation

1ère Journée

Anatomie et physiologies des différents capteurs sensoriels :

le système vestibulaire, le système proprioceptif, le système visuel

Physiologie de la fonction d'équilibration :

comment le système nerveux central intègre les différentes informations qui lui parviennent et dans quels buts.

Les pathologies vestibulaires :

les vertiges positionnels, les atteintes uni et bilatérales

 

2ème journée

Bilan d'un patient vertigineux ou présentant des troubles de l'équilibre au travers de l'examen clinique et instrumental

Préalable théorique à la mise en place d'une rééducation vestibulaire

Rééducation vestibulaire: pratique

Questions libres.

 

3ème journée

Analyse des acquis et de la pratique.

Séance de questions libres.

Possibilité de suivre ce 3ème jour à distance

(Rendez-vous téléphonique ou échange d’e-mails avec le formateur)

 

Formateur – Julien JACQUEMARD

Masseur-Kinésithérapeute DE.

Diplôme d’Université " Handicaps sensoriels et troubles de l'équilibre " Université Paris VII.

Chargé d’enseignement en rééducation vestibulaire :

Universités (Paris IV, Paris VI et Paris VII)

Hôpitaux (Rothschild, Aulnay sous Bois, CHU de Pointe à Pitre),

Formation Continue annuelle de l’AP-HP.

Intervenant des modules pratiques des DU :

Handicaps sensoriels et troubles de l’équilibre (Université Paris VI).

Exploration neurosensorielles et ORL (Universités Paris IV et Paris VII).

Recherche en rééducation vestibulaire et mise en place de protocole au niveau européen.

 

Tarif - 545€


Dieu a créé le monde en 7 jours mais voilà que le 8ème,...

... profitant du sommeil divin, l'homme, jaloux, gâche tout !

Réhabilitation respiratoire - Broncho Pneumopathies Chroniques Obstructives

Les Broncho Pneumopathies Chroniques Obstructives ont été inscrites comme l'une des priorités de la loi de Santé Publique du 9 août 2004. Le ministère de la santé a développé un " programme d'action en faveur des BPCO 2005-2010 ". Les récentes recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française ont mis en avant l'importance de pouvoir développer la réhabilitation respiratoire en centre, à domicile ou en cabinet de kinésithérapie.

 

Programme de la formation

1ère Journée

Matin: Evaluation de la désadaptation à l'effort

De l'obstruction bronchique à la dyspnée et à la désadaptation à l'effort.

Méthodes validées d'évaluation de la désadaptation à l'effort.

Ateliers : tests de marche de 6 minutes, de force, questionnaire de qualité de vie.

Cas cliniques : interprétations des évaluations.

Après-midi: La réhabilitation respiratoire du BPCO

Le concept de réhabilitation respiratoire: place de la kinésithérapie.

Aspect diététique.

Aspect psychologique.

Aide au sevrage tabagique.

Synthèse et régulation de la 1ère journée.

 

2ème journée

Matin: Le réentraînement à l'exercice

Le concept de réhabilitation respiratoire: place de la kinésithérapie.

Méthodologie d'entraînement en endurance (protocoles Debigaré et fractionné).

Atelier : pratique d'une séance d'entraînement sur cycloergomètre avec mesure à l'effort de FC, de la SpO2 et de la PA.

Tenue du dossier de réentraînement. Evaluation du réentraînement en pratique.

Etude de cas cliniques de réentraînement.

Après-midi: Muscles inspirateurs et renforcement musculaire périphérique

L'entraînement des muscles inspirateurs (EMI) : technologie et protocoles d'entraînement.

Atelier pratique d'EMI : mesure de PI max, conversion des valeurs, exercices en continu et en interval-training.

Le renforcement musculaire périphérique : adaptation aux malades respiratoires.

Synthèse et régulation de la 2ème journée.

 

3ème journée

Matin: La gymnastique en réhabilitation respiratoire

Le concept “Vita gym”: pour une éducation au mouvement.

Atelier pratique: les 5 thèmes du concept Vita gym (force, habileté, équilibre, Souplesse, respiration).

Après-midi: Education thérapeutique

Rôle particulier du masseur-kinésithérapeute.

Rédaction du BDK et de la fiche de synthèse.

Actualités professionnelles et scientifiques en réhabilitation respiratoire

 

Formateur

Laurent JUBERT

Masseur-Kinésithérapeute.

D.I.U. “Kinésithérapie respiratoire et cardio-vasculaire”.

D.I.U. “Tabacologie et aide au sevrage tabagique”.

Activité libérale et salariée, spécialisé en rééducation respiratoire et réentrainement à l’effort.

Coordinateur de la réhabilitation respiratoire de l’Espace du souffle

Master 2 en promotion de la santé - éducation du patient

 

Tarif : 545 euros


OTO-RHINO FEROCE (humeurs et humours par Francois Ville)

  C'est ma dernière chanson en ligne : J'ai toujours trouvé mon oto-rhino féroce. Et vous, les médecins vous font peur ? D'autres images...

Techniques posturales de rééquilibration musculo-aponévrotique

PROGRAMME

 

1ère Partie : les 9 et 10  Février 2013

 Théorie

Présentation du séminaire

Présentation des TPRMA

Les concepts et lois relatifs aux techniques

Finalité des TPRMA

La ventilation

Les compensations

Les corrections des chaînes par les postures

Techniques de base des TPRMA

Examen morpho-statique et TPRMA

Questions des participants

 

Pratique (en binôme)

Examen morpho-statique

La ventilation

Posture en décubitus :

Techniques axiale rachis et périphérique des membres

Posture en décubitus en étirement de la chaîne postérieure :

Techniques axiale rachis et périphérique des membres

Questions des participants

 

2ème Partie : 6 et 7 avril 2013

Théorie

Examen des comportements posturaux

Comportements axiaux dans les 3 plans

Les chaînes musculaires

Description des chaînes

Applications et champs thérapeutiques

Techniques avancées :

- Présentation des positions annexes

- Présentation des variantes

Synthèse des notions théoriques de 1ère et 2ème parties

Questions des participants

 

Pratique (en binôme)

Synthèse des postures en décubitus (1ère partie)

Posture assise :

Techniques axiale rachis et périphérique des membres

Posture debout en appui antérieur :

Techniques axiale rachis et périphérique des membres

Posture debout :

Techniques axiale rachis et périphérique des membres

Synthèse des postures

Questions des participants

 

Formateur

Stéphane BARSI

- Masseur – Kinésithérapeute (Diplômé d’Etat)

- Cadre de Santé

- Co-auteur de Masso-kinésithérapie & thérapie manuelle pratique

Tome 1 – Paris, Masson 2009 (Michel DUFOUR, Patrick COLNE, Stéphane BARSI)

 

Tarif : 645 euros


Packing; Quand des savants fous torturent les autistes

Le Packing consiste a mettre en contention dans des linges mouillés glacés des jeunes autistes . Parent d'un Autiste je suis amené à me demander si en...

Prise En Charge Kinesitherapique Des Dysfonctionnements Respiratoires Dans La Bronchiolite Du Nourrisson

Objectifs        

Acquérir les savoirs nécessaires à la compréhension des problématiques de cette prise en charge. Identifier les indicateurs et critères d’évaluation permettant de développer une démarche diagnostique kinésithérapique. Elaborer les adaptations techniques de soins Justifier les résultats et le choix du parcours de soin  

   

Programme (théorie et pratique)

 

Les particularités ventilatoires du nourrisson Pas un adulte en miniature Anatomie de l’appareil respiratoire et développement pulmonaire Physiologie respiratoire Particularité biomécanique

 

De l’atteinte virale aux dysfonctionnements respiratoires Une prise en charge symptomatique Les origines de l’obstruction bronchique Problématique de la surcharge respiratoire Les dysfonctionnements respiratoires

 

L’élaboration de la démarche d’évaluation diagnostique L’examen clinique, la faisabilité, le projet Les signes cliniques Les critères de faisabilités et l’évaluation des risques L’arbre décisionnel Recherche et adaptation des techniques kinésithérapiques La notion de bénéfice-risque Les techniques de drainages rhino-pharyngées La toux provoquées La modulation des flux aériens: un principe, plusieurs techniques L’adaptation au contexte

 

L’importance du contexte et de l’environnement L’accompagnement des parents L’éducation thérapeutique L’hygiène Les traitements médicamenteux et physiques

 

L’évaluation et  transmission des résultats du soin kinésithérapique Le parcours de soin du patient Bilan d’une séance Bilan d’une prise en charge Transmission des résultats

Formateur : Christophe Rayez

Masseur-kinésithérapeute à L’Espace du Souffle (Tours) DIU de kinésithérapie cardio-respiratoire Intervenant à Paris DIU de kinésithérapie cardio-respiratoire Formateur en formation continue Formateur dans le cadre des EPP Fondateur associé de SOSkiné à TOURS

 

Publicconcerné

 

Masseurs-kinésithérapeutes  D.E.

 

Nombre de participants

 

16 personnes maximum

 

Tarif

 280€

 

 

 

 


A propos des médecins à diplôme étranger / « Je vends mon cabinet pour rembourser 29.000 euros à la Sécu »

Communiqué de Joëlle Melin, conseillère politique de Marine Le Pen en matière de Santé Par une loi préparée en catastrophe et votée à l?unanimité au...

Posturologie

OBJECTIFS



Examiner le tonus postural des patients par l’intermédiaire de tests validés

 Classifier les dysfonctions du patient (généralisée, latéralisée, localisée)

 Comprendre les interactions entre les divers capteurs posturaux

 Appréhender les principales portes d’entrées parasitant le système postural fin

 Orienter vers le thérapeute compétent

 Vérifier la thérapeutique

 Permettre une communication transdisciplinaire

 

Bases fondamentales et cliniques de la régulation posturale

 - Mécanismes de régulation de la posture humaine

-  Entrées sensorielles (podale, stomatognatique, vestibulaire, et visuelle) et sensitives

(proprioception et viscéroception)

 - Sortie du système postural (régulation du tonus musculaire)

-  Localisation des asymétries toniques avec des Tests posturo-cinétiques reproductibles

 - Analyse du poids des diverses entrées sur les hypertonies musculaires génératrices

d'algies.

-  Hiérarchisation par inter-relation des dysfonctions

 - Traitements posturaux (Alphs, gouttières, prismes, semelles, thérapie manuelle) des

patients fonctionnels chroniques souffrant d'instabilité posturale, d'algies de l'axe corporel,

voire de troubles cognitifs ou viscéraux : Orientation vers le spécialiste compétent.

-   Protocole clinique, cas cliniques

 

Nombre de participants :  16 maximum

 

 FORMATEURS

-Stéphane FLOTTE de POUZOLS

- Valérie LEBLANC

- Grégory TARRIN

- Sylvie VILLENEUVE-PARPAY

 

Tarif : 489 euros

 

 


Les Palmes de l?Alimentation débarquent dans la jungle des labels.

Un nouveau label va faire son apparition sur les emballages de nos produits alimentaires : les Palmes de l?Alimentation. A l?origine de ce projet, un constat...

Massages haut de gamme

 

20% théorie – 80% pratique

Formation effectuée en 2 X 2 jours

Samedi 18 & dimanche 19 mai 2012 + samedi 24 et dimanche 25 juin 2012 

 

OBJECTIFS

Cette formation donne la possibilité de proposer un massage bien être en cabinet libéral ou à domicile (avec ou sans table de massage) d’une durée d’une heure, en appliquant un protocole haut de gamme.

La garantie d’un massage fait par un professionnel paramédicale vous donnera le crédit pour occuper ce marché en fort développement. Les tarifs que vous proposerez seront hors convention.

 

PROGRAMME

1er week end

Samedi 

Matin

Présentation – tour de table

Théorie : physiologie : Base du massage

 

Après-midi

Installation spécifique

Protocole du massage

Membre inférieur

 

Dimanche

Révision des gestes

Protocole du massage A/ Membre supérieur

B/ Face intérieur du tronc

 

2ème week-end 

Samedi

Matin

Révision

        Après midi

Protocole du massage  A/ Dos

B/ Nuque

C/Cuir chevelu

D/ Visage

Dimanche

Pratique complète du massage corporel – sur une durée d’une heure

Conseil marketing

 

FORMATEUR : Yves Pellet

Masseur-Kinésithérapeute Master de recherche en biomécanique ENSAM B.E. HACUMES (Préparateur sportif) Responsable des sports auprès de la Garde républicaine Enseignant IFMK Assas et Université de Bobigny (Master - Module préparation physique)

TARIF

630€

 Prévoir une tenue vestimentaire type jogging et une serviette


L'automassage

Par automassage, on entend « massage accompli par soi-même ». Nul besoin d?un masseur amateur ou professionnel, d?un cadre spatial qui lui est particulièrement...

Acouphènes

Horaires : de 9h00 à 17h30

1. L’oreille : Anatomie-physiologie / Notion de perception / Organe récepteur

ou émetteur ? / Le rôle de l’oreille / Particularité des ondes sonores et des sons

2. Mécanisme de l’acouphène : différentes thèses en présence

3. Étude et identification des acouphènes

4. Examen clinique

5. Étiologie des acouphènes

6. Les 3 pathologies des 3 oreilles et les 4 phases de surdité

7. Traitement des acouphènes d’origine non occlusodentaire :

traitements généraux et traitements locaux

8. Traitement des acouphènes ayant pour origine une malocclusion

dentaire ATM et acouphène : Relation entre ATM et oreille moyenne et

symptômes signant une relation avec l’ATM

9. Rééducation fonctionnelle des acouphènes : A. Bilans et techniques

d’investigation / B. Traitement fonctionnel / C. Évaluation et traitement des

déviations et déséquilibres posturaux, physiologiques et psychologiques / D.

Thérapie de détente psycho corporelle / E. Thérapies sonores / F. Les approches

thérapeutiques alternatives / G. Quantification des résultats et stabilisation dans le

temps des acquis / H. Études de cas cliniques

 

FORMATEUR

Frédéric Vanpoulle

• Kinésithérapeute - ostéopathe

• Spécialisé depuis plus de 10 ans en thérapies maxillo-faciales et enseigne cette discipline depuis 1999

• Fondateur du CETOF (Centre d’Enseignement aux Thérapies Oro-Faciales)

• Conférencier et auteur de plusieurs publications

 

TARIF : 545 euros


Consultation infirmière : faut-il une expérience professionnelle pour être IBODE ?

Lors du Haut Conseil des Professions Paramédicales du 1er février 2012, le ministère va demander l'avis du SNPI CFE-CGC sur un projet d?arrêté modifiant...

Informations sensorielles et chaines musculaires de la sphère oro-maxillo-faciale

Programme

- Leur fonctionnement asservi aux informations sensorielles

- Apprentissage procédural et gestuelle facio-cervico-buccale

- Émotions sensorielles : facteur de dysfonctionnement oro-maxillo facial ou vecteur de rééducation ? Odorat, goût, information discriminative et spatiale

- Impact de ces systèmes informatifs et architecturaux dans la rééducation

- Bilan et diagnostic kinésithérapique

- Kinésithérapie

 

FORMATEUR

Francis CLOUTEAU

• Masseur-kinésithérapeute,

spécialisé en rééducation orofaciale

• Secrétaire du CERROF (Cercle

d’Etude et de Recherche en

Rééducation Oro-Faciale)

• Attaché consultant U.T.D. Nemours

• Conférencier et auteur de plusieurs

publications


Bars à Sourire : Les dentistes montent au créneau

Lire l'article et visionner le reportage vidéo : Bars à sourir : les dentistes disent non Samir Debbah - News of Marseille

Thérapie manuelle : Traitement des cervicalgies

Programme

Généralités sur la cervicalgie : Définition, les différentes étiologies,

rappels anatomiques et biomécaniques

- Levées de tension musculo-aponévrotiques

- Mobilisations spécifiques du rachis cervical

- Place de l’extension dans la cervicalgie : principe discal, extension - La

bonne valeur ?

- Diagnostic mécanique, différentiel et d’exclusion…

- Protocole de traitement

- Renforcement musculaire : Pour qui ? Pourquoi ? Comment ?

- Rééducation occulo-cephalogyre

- La névralgie Cervico-brachiale

- Les céphalées d'origine cervicale et la névralgie d'Arnold

 

FORMATEURS

Xavier DUFOUR

• Masseur Kinésithérapeute

• Ostéopathe DO

• Ergonome

• Attaché à l'Hôpital Foch (Suresnes)

• Encadrement École du Dos -

Formation McKenzie

• Chargé d'Enseignement en IFMK

Gilles BARETTE

• Masseur Kinésithérapeute - Cadre de santé

• Osthéopathe

• Ergonome

• Expert à la HAS

• Chargé d'Enseignement en IFMK

Patrick GHOSSOUB

• Masseur Kinésithérapeute

• Thérapeute manuel

• Encadrement École du Dos - Formation McKenzie

• Licence en Sciences de l'éducation

Fabrice BARILLEC

• Masseur Kinésithérapeute

• Thérapeute manuel

• Chargé d'enseignement en IFMK

TARIF : 575 euros


Après le sucré, le salé, l?acide, l?amer et l?umami, place au gras !

Des chercheurs ont identifié un nouveau récepteur présent dans nos papilles gustatives. Cinq goûts avaient d?ores et déjà été découverts : le sucré, le...

Thérapie manuelle : Traitement des lombalgies

PROGRAMME

 

- Généralités sur la lombalgie : Définition, différentes étiologies, rappels

anatomiques et biomécaniques

- Levées de tension musculo-aponévrotiques

- Mobilisations spécifiques du rachis lombaire

- Place de l’extension dans la lombalgie

- Principe discal

- Extension ? La bonne valeur ?

- Diagnostic mécanique, différentiel et d’exclusion

- Protocole de traitement

- Renforcement musculaire : Pour qui ? Pourquoi ? Comment ?

- École du dos et verrouillage lombaire selon Troisier

- Reconditionnement à l’effort selon Tom Mayer

- Orientations ergonomiques et poste de travail

- Synthèse et révisions

 

FORMATEURS

Xavier DUFOUR

• Masseur Kinésithérapeute

• Ostéopathe DO

• Ergonome

• Attaché à l'Hôpital Foch (Suresnes)

• Encadrement École du Dos - Formation McKenzie

• Chargé d'Enseignement en IFMK

 

Gilles BARETTE

• Masseur Kinésithérapeute - Cadre de santé

• Osthéopathe

• Ergonome

• Expert à la HAS

• Chargé d'Enseignement en IFMK

 

Patrick GHOSSOUB

• Masseur Kinésithérapeute

• Thérapeute manuel

• Encadrement École du Dos -

Formation McKenzie

• Licence en Sciences de l'éducation

 

Fabrice BARILLEC

• Masseur Kinésithérapeute

• Thérapeute manuel

• Chargé d'enseignement en IFMK

 

TARIF : 575 euros


Toulouse polluée par manque de vent

Des particules polluantes envahissent l?air toulousain. Depuis deux jours, le seuil de concentration de ces particules est dépassé. 60 microgrammes par...

Thérapie manuelle viscérale

 1er WEEK-END :

1. Sémiologie viscérale

2. Bases de la thérapie manuelle viscérale

3. Anatomie palpatoire abdomen

a. Contenant

b. Contenu

4. Bilan différentiel des dysfonctions viscérales

a. Selon Barral

b. Selon Frantz Clénard

c. Selon Finet et Williams

5. Présentation des techniques

a. Techniques directes et semi-directes

b. Techniques de Finet et Williams

c. Techniques de Chapmann

6. Traitement Foie-Vésicule Biliaire

7. Estomac

8. Duodénum

9. Intestin Grêle

2e WEEK-END :

1. Gros intestin

2. Rein

3. Uretère

4. Vessie

5. Prostate

 

FORMATEURS

Xavier DUFOUR

• Masseur Kinésithérapeute

• Ostéopathe DO

• Ergonome

• Attaché à l'Hôpital Foch (Suresnes)

• Encadrement École du Dos -

Formation McKenzie

• Chargé d'Enseignement en IFMK

Gilles BARETTE

• Masseur Kinésithérapeute - Cadre de santé

• Osthéopathe

• Ergonome

• Expert à la HAS

• Chargé d'Enseignement en IFMK

Patrick GHOSSOUB

• Masseur Kinésithérapeute

• Thérapeute manuel

• Encadrement École du Dos - Formation McKenzie

• Licence en Sciences de l'éducation

Fabrice BARILLEC

• Masseur Kinésithérapeute

• Thérapeute manuel

• Chargé d'enseignement en IFMK

 

TARIF : 730 euros


Bill Clinton est devenu végétalien : il a perdu 12 kg!

  Bill Clinton a arrêté de consommer de la viande, du poisson et des produits laitiers. Il a non seulement perdu des kg superflus et se sent en meilleur...

Examens complémentaires médicaux en pneumologie

Programme

Matin :

La radio pulmonaire : intérêts et pièges.

Les EFR (exploration fonctionnelle respiratoire). Théorie et pratique du

spiromètre.

 Après-midi :

Mesure du CO exhalé et sevrage tabagique.

L’EECR (Épreuve d’Effort Cardio-Respiratoire).

FORMATEURS

Matthieu BRÉMOND

• Masseur-Kinésithérapeute

• Master de Santé Publique (London School of Health and Tropical Medicine)

• Activité libérale et salariée, spécialisé en rééducation respiratoire et réentrainement à l’effort.

• Coordinateur de la réhabilitation respiratoire en Indre et Loire (37), Association L’Espace du Souffle

Laurent JUBERT

• Masseur-Kinésithérapeute

• D.I.U. Kinésithérapie respiratoire et cardio-vasculaire

• D.I.U. Tabacologie et aide au sevrage tabagique

• Activité libérale et salariée, spécialisé en rééducation respiratoire et réentraînement à l’effort

• Coordinateur de la réhabilitation respiratoire de L'Espace du Souffle.

• Master 2 en promotion de la santé - éducation du patient

TARIF : 210 euros


La plus grande collecte de sang d?Europe s'installe Place du Capitole

Du mercredi 18 au samedi 21 Janvier 2012, l?Etablissement Français du Sang et le Rotary organisent la 15ème édition de « Mon sang pour les autres ». L?occasion...

Dipôme d'Université - Pratiques kinésithérapique en gérontologie

La gériatrie est présente dans l’exercice quotidien de la kinésithérapie. Quelles que soient les modalités et/ou le lieu d’exercice les problématiques autour de l’équilibre, des syndromes post-chutes, de la polypathologie se posent de manière récurrente. Être en mesure de proposer une thérapeutique de rééducation et de réadaptation optimale et orientée, sous-tend quelques préalables pour tenter de s’inscrire soi-même comme porteur de projet en la matière, être en capacité d’évaluer une situation, de mettre en place, d'accompagner sur le terrain le changement de regard et d’approche.

C’est l’enjeu de ce D.U. ainsi nommé "Pratiques kinésithérapiques en gérontologie - Évaluation, prévention et techniques au service d’un projet professionnel".

 

Organisation et validation

1/ Organisation de la formation

18 jours de formation répartis de janvier

à novembre

Théorie : ............................................ 114 heures

Stage de formation : .16 heures réparties sur 2 jours

Total volume horaire : ......................130 heures

Le stage permettra d’appréhender, en situation de terrain les aspects techniques de la rééducation, notamment les tests, évaluations, démarches d’analyse des risques, fixation des objectifs et choix des moyens, discussion entre membres des équipes (interprofessionnalité). Les objectifs du stage et les modalités pédagogiques seront négociés avec un tuteur de stage et inscrit à la convention.

2/ validation

Rédaction, présentation et soutenance exposant un projet professionnel.  Objet : en s’appuyant sur une (des) situation(s) de terrain, le stagiaire propose un projet de prise en charge kinésithérapique en gérontologie. Critères : le projet rédigé et exposé articulera les connaissances, méthodes et concepts des 4 modules enseignés et s’appuiera sur l’expérience du stage.

 

Niveau des intervenants du diplôme

Professeur des Universités-Praticien Hospitalier (PU-PH), Docteur en Médecine, Docteur en Sciences Humaines et Sociales, Cadre de santé, Masseur-Kinésithérapeute, Praticien expérimenté.

Liste des intervenants du D.U.

M. BELMIN, M. DEVAILLY, M. DRUNAT, Mme FAROULT, Mme GILLET , Mme JOSSE, M. MALDJIAN, Mme ROBAIN, M. LAGADEC,

M. PERRET, M. CLOUTEAU, M. LEPRESLE, M. MARDYKS, M. DEBIEMME, M. DENORMANDIE, M. BLANC, M. CRAS.

 

Coût de la formation

Droits (2 chèques séparés : droits de scolarité + droits d’inscription) :

- Formation individuelle : .......... 171 * + 1 950 e

- Formation financée par un organisme : ........................ 171 * + 3 100 e

* Droits d’inscription 2010/2011 sous réserve de modification.


Au secours ! Voici le « Congrès de l'Encéphale »

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme contre le Congrès de l'Encéphale, le mercredi 18 janvier 2012 de 15h à 17h devant...

Deuxième Congrès Bordelais de la Kinésithérapie Samedi 02 juin 2012 — Casino Théâtre Barrière de Bordeaux

PRISE EN CHARGE RÉÉDUCATIVE DE L'ÉPAULE INSTABLE CHEZ LE SPORTIF

 

MATIN

08h30 – 09h00 : Arrivée des Congressistes au sein du Casino Théâtre Barrière

Accueil avec Hôtesses et Vestiaires

Café – Viennoiseries, Visite des Stands des Exposants

 

09h00 – 9h15 : Allocution de Bienvenue des Organisateurs du Congrès

Présentation de la journée par le Modérateur : M. Martial CAZENAVE, Cadre Masseur Kinésithérapeute

Enseignant IFMK, Formateur - Hôpital d’Instruction des Armées Robert PICQUE - Bordeaux (33)

 

09h15 – 10h00 : Examen Clinique de l'Épaule

Docteur Alexandre CREUZE, Médecin de Rééducation Fonctionnelle - Centre de Médecine Physique et de Réadaptation de la Tour de Gassies - Bruges (33)

10h00 – 10h15 : Débat : Questions – Réponses

 

10h15 – 11h00 : Pause café - Visite des Stands des Exposants

 

11h00 – 11h30 : Rééducation dans les Lésions du Bourrelet ou SLAP Lésions

M. Marc MESSINA, Cadre MK, Enseignant IFMK, Formateur, Masseur Kinésithérapeute en Libéral - Bidart (64)

11h30 – 11h45 : Débat : Questions – Réponses

 

11h45 – 12h15 : Programme de Prévention des Pathologies d'Épaule au Tennis

M. Clément FROUSTEY, Masseur-Kinésithérapeute en Libéral - Bordeaux (33)

12h15 – 12h30 : Débat : Questions – Réponses

 

12h30 – 13h30 : Cocktail Déjeunatoire au Casino

 

APRÈS-MIDI

13h30 – 14h30 : Visite des Stands des Exposants

 

14h30 – 15h15 : Chirurgie de l'Épaule Instable

Docteur Vincent GRELET, Chirurgien en Orthopédie et en Traumatologie - Polyclinique Aguilera -  Biarritz (64)

15h15 - 15h30 : Débat : Questions – Réponses

 

15h30 - 16H00 : Rééducation après Luxation Antéro-Interne d'Épaule

M. Martial CAZENAVE, Cadre Masseur-Kinésithérapeute, Enseignant IFMK, Formateur

Hôpital d’Instruction des Armées Robert PICQUE – Bordeaux (33)

16h00 - 16h15 :  Débat : Questions – Réponses

 

16h15 - 17h00 : Pause Café - Visites des Stands des Exposants

 

17h00 - 17h30 : Intérêt de l'Évaluation Isocinétique pour accompagner la Prise en Charge de l'Épaule en Cabinet Libéral

M. Nicolas BESNARD, Masseur-Kinésithérapeute Salarié, Enseignant IFMK, Hôpital d'Instruction des Armées Robert PICQUE - Bordeaux (33)

17h30 - 17h45 : Débat : Questions - Réponses

 

18h00 : Fin du Congrès

 

INSCRIPTION

Pour l’inscription au Congrès et au Repas :

— Fournir une copie de l’Attestation de versement relatif à la contribution au Fonds d’Assurances Formation des non-salariés (FAF)  2011.

(en faire la demande dès que possible par téléphone auprès de votre URSSAF, si vous ne l’avez pas déjà demandée ou reçue)

IMPORTANT : délai d’acheminement de l’Attestation FAF :  environ DEUX SEMAINES

— Frais de participation du Congressiste : 25 euros 

Inscription sur papier libre (Nom, Prénom, adresse pro, tél. pro, email)

à renvoyer dès à présent ou avant le VENDREDI 25 MAI  2012

Avec la copie de l’Attestation de versement - FAF 2011 et un chèque de 25 euros à l’ordre de :

« Débriefing Santé SARL » 

à l’adresse : Débriefing Santé SARL – 20, boulevard Victor HUGO - 31770 COLOMIERS                                        

Contact Tél. : 06.77.47.56.75 ou  06.07.63.43.20

Cette journée de formation bénéficie d’une prise en charge supplémentaire du FIF-PL et n’affecte pas vos droits à d’autres formations. Une facture vous sera fournie sur simple demande. Pour information : Nous vous rappelons que l’administration fiscale accorde un crédit d’impôt aux professionnels qui réalisent des actions de formations.

 

Exposants :


Les groupes de parole sur la sexualité

Voici un dessin réalisé tout d'abord en crayonné lors d'une réunion de groupe... Retravaillé ensuite au propre... Le thème était les "Groupes de paroles...

Balnéothérapie

50% théorie - 50% pratique

- Règlementation des baignades (médicale et commerciale)

- Sécurité

- Propriétés de l’élément liquide (poussée d’Archimède, la loi d’action/réaction de newton, la pression hydrostatique, les courants, la résistance hydrodynamique)

- Hygiène et technologie

- Le matériel spécifique

- La nomenclature

- Les indications principales :

     - Traumatologie des membres inférieurs (remise en charge)

     - L’épaule

     - Rhumatologie (lombo-dorsalgie)

- Les indications possibles (neurologie, fibromyalgie...)

- Les contre-indications :

     - Risque infectieux (cicatrices, BMR...)

     - Mycoses.

     - Incontinence urinaire et/ou fécale (CI relative)

     - Neurologie (la spasticité = CI relative)

- Objectifs :

     - Epaule = mobilité

     - CV= gainage + souplesse

     - MI = reprise d’appui + renforcement + mobilité

- Aquagym/aquabike : prolongement naturel de la rééducation


Grippes et gastro-entérites : respectez-vous suffisamment les mesures d?hygiènes ?

Le mois de janvier voit bien souvent apparaître chaque année des indésirables tels que les épidémies de grippes ou de gastro-entérites. Les médecins et...

Formation Orthokinésie-kinépodie

Editorial

 

Rééduquez la Posture en Mouvement…c’est toute la différence !


 

Objectifs

 

Formation en Orthokinésie-Kinépodie (Méthode OTTE):

Orthokinésie :

- Rééducation de la posture en mouvement.

- Thérapie proprioceptive fondée sur la manipulation du corps humain dans son état naturel de  tension posturo-dynamique.

Kinépodie :

 

-Recherche des causes mécaniques posturales et dynamiques qui désorganisent l’homéostasie corporelle.

- Rééducation maxillo-faciale, podale, oculo-motrice, et posturale.

- Rééducation selon l’évolution des pathologies (du sport, de l’enfant,…)

- Stimulation par outils thérapeutiques actifs (semelles kinépodiques, planche oculaire active, orthèse buccale active).


 

Programme

 

Qu’est ce que la Méthode OTTE ?

L’orthokinésie-kinépodie est une thérapie proprioceptive qui est fondée sur la manipulation du corps humain dans son état naturel de  tension posturo-dynamique.

Cette méthode est sans danger et permet de libérer efficacement des pertes de mobilités articulaires et tissulaires. La manipulation peut être effectuée de la superficie vers la profondeur tissulaire.

La manipulation orthokinésique  se différencie des autres techniques manipulatoires (ostéopathie, chiropractie,…) par son action sur un corps en pleine tension. Les manipulations s’effectuent alors même que le patient est en mouvement debout (piétinement, marche,…). Elle est principalement utilisée en station debout (postural et dynamique), mais peut aussi être utilisée dans des positions qui recréent des mises en tension naturelle (décubitus et assis).

Le thérapeute a la maitrise d’un geste précis, qui s’effectue en continuité et en fluidité avec les tissus. Cette méthode est perçue par le cerveau du patient comme un réajustement des tissus sur tout leur trajet durant l’action.

La manipulation orthokinésique englobe le corps dans son entièreté, elle est orientée sur les pieds, les membres inférieurs, le bassin, les viscères, la colonne vertébrale, le thorax, les membres supérieurs et le crâne.

Cette manipulation est rapide et stimule tous les tissus proprioceptifs (du superficiel au profond : peau, fascia, muscle, ligament, os). En général, une seule séance suffit pour libérer les pertes de mobilités articulaires et tissulaires. Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour assurer un ancrage proprioceptif cortical prolongé.

L’orthokinésie-kinépodie est aussi une méthode qui insiste fortement sur la recherche des causes mécaniques qui désorganisent l’homéostasie corporelle. Pour cette raison, l’analyse minutieuse posturale et dynamique du corps humain est une priorité. Le bilan de choix, nommé kinépodique, est un bilan posturo-dynamique qui comporte l’analyse posturale orthostatique et orthodynamique, l’analyse ostéopodique et orthodynamique des pieds, l’analyse orthofonctionnelle des articulations temporo-mandibulaires et l’analyse oculomotrice.

L’objectif principal de cette méthode est, comme son nom l’indique (ortho = droit, kiné = mouvement), de récupérer une dynamique articulaire et tissulaire physiologique qui tient dans le temps. C’est pourquoi la méthode peut associer une stimulation par manipulation manuelle à une stimulation par outils thérapeutiques actifs (en fonction des déficiences du patient). Les outils thérapeutiques utilisés par l’orthokinésiste-kinépodiste sont la semelle kinépodique active, l’orthèse buccale active, et la planche oculaire active.

L’orthokinésie-kinépodie insiste sur la stimulation proprioceptive dynamique des pieds, des articulations temporo-mandibulaires et des yeux puisqu’ils sont les organes dominants qui génèrent des tensions posturales. Les pieds sont, en toute logique, les organes qui ont la plus grande importance puisque le corps entier repose sur eux. Une mauvaise fonction plantaire peut être la source d’un déséquilibre posturo-dynamique par une action en chaîne montante. Les mâchoires et les yeux sont aussi susceptibles d’occasionner des troubles posturo-dynamiques en chaîne descendante. D’ailleurs, ces derniers sont souvent à l’origine d’une mauvaise position de la tête dans l’espace.

-

La formation tend à répondre aux questions suivantes :

Nos pieds, des fondations mal utilisées ? Peut-on souffrir de lésions en chaînes montantes ? Comment le vérifier ? Quels sont les éléments perturbateurs : un trouble de la statique articulaire, et/ou un trouble du fonctionnement des muscles en dynamique, et/ou une déficience proprioceptive ?

Le port d’orthèse plantaire, pour ou contre ? Quand est-ce utile ? Passif ou actif ? Et à quel moment cela peut être une nécessité ? Dans la vie de tous les jours et/ou dans l’activité sportive ? Effet préventif des orthèses passives ou intox ? Est-il possible de s’en séparer définitivement ?

La chaussure, un bien ou un mal ? Quels critères à respecter ? Les chaussures actuelles vont-elles bien dans le sens d’une recherche de la physiologie du pied ? Ont-elles réellement un rôle préventif ? Sur du court terme et du long terme ? Dans la vie journalière ou dans le sport ? La chaussure peut-elle être un élément thérapeutique et/ou un élément perturbateur ?

Marcher et courir pieds nus, est-ce utile où une pure folie ? Dans quels cas le préconiser ou le proscrire ? Quels terrains et quels types de pied sont déconseillés ? Et quelles sont les  limites ? Est-ce que la différence de performance entre le noir du Sud et le blanc du Nord se fait par la marche pieds nus ?

Comment prévenir les blessures du sportif ? Pourquoi nos patients s’enraidissent de plus en plus ?  La proprioception musculaire est-elle déficiente ? Est-ce la conséquence d’une réelle sédentarité ? Est- ce vrai aussi chez le sportif de haut niveau ? Comment réagir par rapport aux étirements ?

Posture ou dynamique ? La posture corrigée suffit-elle pour améliorer la dynamique ? Ou est-ce plutôt la correction dynamique qui régit la bonne posture ? Ou encore, est-ce deux éléments à corriger séparément ?

Enfance et développement en chaîne montante ? Est-ce que les blessures de l’adulte ne sont pas les conséquences de mauvaises habitudes inculquées dans notre société ? Est-ce que le port de chaussures est bien adapté ? Faut-il soutenir les pieds de nos enfants dès le plus jeune âge ?

Enfance et développement en chaîne descendante ? Est-ce que l’alimentation moderne est à l’origine des troubles orthodontiques ? Est-il une bonne chose de traiter en orthodontie passive ? A quel âge un traitement adéquat peut-il démarrer ? Une bonne musculature maxillo-faciale est-elle une nécessité ? La kinésithérapie peut-elle avoir un rôle préventif ?

La personne âgée et ses limites de traitements ? Traitement orthopédique passif, actif ou confort ? Est-ce une question d’âge ? Comment améliorer leur équilibre et leur marche ? Les chaussures du 3ème âge sont-elles réellement étudiées en fonction de leur physiologie? Que faire pour éviter l’ankylose posturale ? L’absence partielle ou totale de dents peut-elle occasionner des modifications posturales ?

Un déséquilibre temporo-mandibulaire et un trouble oculomoteur peuvent-ils être à l’origine de lésions descendantes? Comment le vérifier et le corriger ? Migraines et cervicalgies chroniques peuvent-elles être des conséquences à un trouble temporo-mandibulaire et/ou un trouble oculomoteur ? Peut-on agir dans un rôle de prévention ?

La manipulation en dynamique procure-t-elle une plus grande efficacité ? Comment agir sur des lésions profondes et lever leurs tensions manuellement ? La correction tissulaire en mouvement peut-elle apporter un effet plus durable dans le temps ? La proprioception corporelle en mouvement peut-elle être améliorée ? Est-il judicieux de travailler une lésion dynamique en statique ou en décubitus ? Que peut apporter la thérapie en pleine action pour les professionnels de la santé ?

L’analyse du corps humain en mouvement, peut-elle nous apporter un grand plus ? Que faut-il analyser ? Comment faire la différence avec le commerce qui lance cet effet de mode? Est-un mouvement et/ou une position articulaire qu’il faut analyser ? Quels outils d’analyse sont pertinents ?

Un travail de collaboration entre professionnels de la santé est-il possible ? Comment travailler en respectant ses limites de compétences professionnelles? Quand et pourquoi envoyer nos patients vers d’autres professionnels de la santé ?

Facilitez vos traitements et stabilisez les dans le temps grâce à la kinépodie-Orthokinésie!


 

Intervenants

 

Formateurs :

Christophe Otte : kinésithérapeute-ostéopathe, podothérapeute-podologue, orthopédiste

   Yannick Sachet: ostéopathe, kinépodiste-orthokinésiste

 


Une pression


Formation Orthokinésie-kinépodie

Editorial

 

Rééduquez la Posture en Mouvement…c’est toute la différence !


 

Objectifs

 

Formation en Orthokinésie-Kinépodie (Méthode OTTE):

Orthokinésie :

- Rééducation de la posture en mouvement.

- Thérapie proprioceptive fondée sur la manipulation du corps humain dans son état naturel de  tension posturo-dynamique.

Kinépodie :

 

-Recherche des causes mécaniques posturales et dynamiques qui désorganisent l’homéostasie corporelle.

- Rééducation maxillo-faciale, podale, oculo-motrice, et posturale.

- Rééducation selon l’évolution des pathologies (du sport, de l’enfant,…)

- Stimulation par outils thérapeutiques actifs (semelles kinépodiques, planche oculaire active, orthèse buccale active).


 

Programme

 

Qu’est ce que la Méthode OTTE ?

L’orthokinésie-kinépodie est une thérapie proprioceptive qui est fondée sur la manipulation du corps humain dans son état naturel de  tension posturo-dynamique.

Cette méthode est sans danger et permet de libérer efficacement des pertes de mobilités articulaires et tissulaires. La manipulation peut être effectuée de la superficie vers la profondeur tissulaire.

La manipulation orthokinésique  se différencie des autres techniques manipulatoires (ostéopathie, chiropractie,…) par son action sur un corps en pleine tension. Les manipulations s’effectuent alors même que le patient est en mouvement debout (piétinement, marche,…). Elle est principalement utilisée en station debout (postural et dynamique), mais peut aussi être utilisée dans des positions qui recréent des mises en tension naturelle (décubitus et assis).

Le thérapeute a la maitrise d’un geste précis, qui s’effectue en continuité et en fluidité avec les tissus. Cette méthode est perçue par le cerveau du patient comme un réajustement des tissus sur tout leur trajet durant l’action.

La manipulation orthokinésique englobe le corps dans son entièreté, elle est orientée sur les pieds, les membres inférieurs, le bassin, les viscères, la colonne vertébrale, le thorax, les membres supérieurs et le crâne.

Cette manipulation est rapide et stimule tous les tissus proprioceptifs (du superficiel au profond : peau, fascia, muscle, ligament, os). En général, une seule séance suffit pour libérer les pertes de mobilités articulaires et tissulaires. Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour assurer un ancrage proprioceptif cortical prolongé.

L’orthokinésie-kinépodie est aussi une méthode qui insiste fortement sur la recherche des causes mécaniques qui désorganisent l’homéostasie corporelle. Pour cette raison, l’analyse minutieuse posturale et dynamique du corps humain est une priorité. Le bilan de choix, nommé kinépodique, est un bilan posturo-dynamique qui comporte l’analyse posturale orthostatique et orthodynamique, l’analyse ostéopodique et orthodynamique des pieds, l’analyse orthofonctionnelle des articulations temporo-mandibulaires et l’analyse oculomotrice.

L’objectif principal de cette méthode est, comme son nom l’indique (ortho = droit, kiné = mouvement), de récupérer une dynamique articulaire et tissulaire physiologique qui tient dans le temps. C’est pourquoi la méthode peut associer une stimulation par manipulation manuelle à une stimulation par outils thérapeutiques actifs (en fonction des déficiences du patient). Les outils thérapeutiques utilisés par l’orthokinésiste-kinépodiste sont la semelle kinépodique active, l’orthèse buccale active, et la planche oculaire active.

L’orthokinésie-kinépodie insiste sur la stimulation proprioceptive dynamique des pieds, des articulations temporo-mandibulaires et des yeux puisqu’ils sont les organes dominants qui génèrent des tensions posturales. Les pieds sont, en toute logique, les organes qui ont la plus grande importance puisque le corps entier repose sur eux. Une mauvaise fonction plantaire peut être la source d’un déséquilibre posturo-dynamique par une action en chaîne montante. Les mâchoires et les yeux sont aussi susceptibles d’occasionner des troubles posturo-dynamiques en chaîne descendante. D’ailleurs, ces derniers sont souvent à l’origine d’une mauvaise position de la tête dans l’espace.

-

La formation tend à répondre aux questions suivantes :

Nos pieds, des fondations mal utilisées ? Peut-on souffrir de lésions en chaînes montantes ? Comment le vérifier ? Quels sont les éléments perturbateurs : un trouble de la statique articulaire, et/ou un trouble du fonctionnement des muscles en dynamique, et/ou une déficience proprioceptive ?

Le port d’orthèse plantaire, pour ou contre ? Quand est-ce utile ? Passif ou actif ? Et à quel moment cela peut être une nécessité ? Dans la vie de tous les jours et/ou dans l’activité sportive ? Effet préventif des orthèses passives ou intox ? Est-il possible de s’en séparer définitivement ?

La chaussure, un bien ou un mal ? Quels critères à respecter ? Les chaussures actuelles vont-elles bien dans le sens d’une recherche de la physiologie du pied ? Ont-elles réellement un rôle préventif ? Sur du court terme et du long terme ? Dans la vie journalière ou dans le sport ? La chaussure peut-elle être un élément thérapeutique et/ou un élément perturbateur ?

Marcher et courir pieds nus, est-ce utile où une pure folie ? Dans quels cas le préconiser ou le proscrire ? Quels terrains et quels types de pied sont déconseillés ? Et quelles sont les  limites ? Est-ce que la différence de performance entre le noir du Sud et le blanc du Nord se fait par la marche pieds nus ?

Comment prévenir les blessures du sportif ? Pourquoi nos patients s’enraidissent de plus en plus ?  La proprioception musculaire est-elle déficiente ? Est-ce la conséquence d’une réelle sédentarité ? Est- ce vrai aussi chez le sportif de haut niveau ? Comment réagir par rapport aux étirements ?

Posture ou dynamique ? La posture corrigée suffit-elle pour améliorer la dynamique ? Ou est-ce plutôt la correction dynamique qui régit la bonne posture ? Ou encore, est-ce deux éléments à corriger séparément ?

Enfance et développement en chaîne montante ? Est-ce que les blessures de l’adulte ne sont pas les conséquences de mauvaises habitudes inculquées dans notre société ? Est-ce que le port de chaussures est bien adapté ? Faut-il soutenir les pieds de nos enfants dès le plus jeune âge ?

Enfance et développement en chaîne descendante ? Est-ce que l’alimentation moderne est à l’origine des troubles orthodontiques ? Est-il une bonne chose de traiter en orthodontie passive ? A quel âge un traitement adéquat peut-il démarrer ? Une bonne musculature maxillo-faciale est-elle une nécessité ? La kinésithérapie peut-elle avoir un rôle préventif ?

La personne âgée et ses limites de traitements ? Traitement orthopédique passif, actif ou confort ? Est-ce une question d’âge ? Comment améliorer leur équilibre et leur marche ? Les chaussures du 3ème âge sont-elles réellement étudiées en fonction de leur physiologie? Que faire pour éviter l’ankylose posturale ? L’absence partielle ou totale de dents peut-elle occasionner des modifications posturales ?

Un déséquilibre temporo-mandibulaire et un trouble oculomoteur peuvent-ils être à l’origine de lésions descendantes? Comment le vérifier et le corriger ? Migraines et cervicalgies chroniques peuvent-elles être des conséquences à un trouble temporo-mandibulaire et/ou un trouble oculomoteur ? Peut-on agir dans un rôle de prévention ?

La manipulation en dynamique procure-t-elle une plus grande efficacité ? Comment agir sur des lésions profondes et lever leurs tensions manuellement ? La correction tissulaire en mouvement peut-elle apporter un effet plus durable dans le temps ? La proprioception corporelle en mouvement peut-elle être améliorée ? Est-il judicieux de travailler une lésion dynamique en statique ou en décubitus ? Que peut apporter la thérapie en pleine action pour les professionnels de la santé ?

L’analyse du corps humain en mouvement, peut-elle nous apporter un grand plus ? Que faut-il analyser ? Comment faire la différence avec le commerce qui lance cet effet de mode? Est-un mouvement et/ou une position articulaire qu’il faut analyser ? Quels outils d’analyse sont pertinents ?

Un travail de collaboration entre professionnels de la santé est-il possible ? Comment travailler en respectant ses limites de compétences professionnelles? Quand et pourquoi envoyer nos patients vers d’autres professionnels de la santé ?

Facilitez vos traitements et stabilisez les dans le temps grâce à la kinépodie-Orthokinésie!


 

Intervenants

 

Formateurs :

Christophe Otte : kinésithérapeute-ostéopathe, podothérapeute-podologue, orthopédiste

   Yannick Sachet: ostéopathe, kinépodiste-orthokinésiste

 


Malgré la crise, les Français font beaucoup de bébés

Les spécialistes prévoient toutefois un ralentissement des naissances.

Formation Orthokinésie-kinépodie

Editorial

 

Rééduquez la Posture en Mouvement…c’est toute la différence !


 

Objectifs

 

Formation en Orthokinésie-Kinépodie (Méthode OTTE):

Orthokinésie :

- Rééducation de la posture en mouvement.

- Thérapie proprioceptive fondée sur la manipulation du corps humain dans son état naturel de  tension posturo-dynamique.

Kinépodie :

 

-Recherche des causes mécaniques posturales et dynamiques qui désorganisent l’homéostasie corporelle.

- Rééducation maxillo-faciale, podale, oculo-motrice, et posturale.

- Rééducation selon l’évolution des pathologies (du sport, de l’enfant,…)

- Stimulation par outils thérapeutiques actifs (semelles kinépodiques, planche oculaire active, orthèse buccale active).


 

Programme

 

Qu’est ce que la Méthode OTTE ?

L’orthokinésie-kinépodie est une thérapie proprioceptive qui est fondée sur la manipulation du corps humain dans son état naturel de  tension posturo-dynamique.

Cette méthode est sans danger et permet de libérer efficacement des pertes de mobilités articulaires et tissulaires. La manipulation peut être effectuée de la superficie vers la profondeur tissulaire.

La manipulation orthokinésique  se différencie des autres techniques manipulatoires (ostéopathie, chiropractie,…) par son action sur un corps en pleine tension. Les manipulations s’effectuent alors même que le patient est en mouvement debout (piétinement, marche,…). Elle est principalement utilisée en station debout (postural et dynamique), mais peut aussi être utilisée dans des positions qui recréent des mises en tension naturelle (décubitus et assis).

Le thérapeute a la maitrise d’un geste précis, qui s’effectue en continuité et en fluidité avec les tissus. Cette méthode est perçue par le cerveau du patient comme un réajustement des tissus sur tout leur trajet durant l’action.

La manipulation orthokinésique englobe le corps dans son entièreté, elle est orientée sur les pieds, les membres inférieurs, le bassin, les viscères, la colonne vertébrale, le thorax, les membres supérieurs et le crâne.

Cette manipulation est rapide et stimule tous les tissus proprioceptifs (du superficiel au profond : peau, fascia, muscle, ligament, os). En général, une seule séance suffit pour libérer les pertes de mobilités articulaires et tissulaires. Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour assurer un ancrage proprioceptif cortical prolongé.

L’orthokinésie-kinépodie est aussi une méthode qui insiste fortement sur la recherche des causes mécaniques qui désorganisent l’homéostasie corporelle. Pour cette raison, l’analyse minutieuse posturale et dynamique du corps humain est une priorité. Le bilan de choix, nommé kinépodique, est un bilan posturo-dynamique qui comporte l’analyse posturale orthostatique et orthodynamique, l’analyse ostéopodique et orthodynamique des pieds, l’analyse orthofonctionnelle des articulations temporo-mandibulaires et l’analyse oculomotrice.

L’objectif principal de cette méthode est, comme son nom l’indique (ortho = droit, kiné = mouvement), de récupérer une dynamique articulaire et tissulaire physiologique qui tient dans le temps. C’est pourquoi la méthode peut associer une stimulation par manipulation manuelle à une stimulation par outils thérapeutiques actifs (en fonction des déficiences du patient). Les outils thérapeutiques utilisés par l’orthokinésiste-kinépodiste sont la semelle kinépodique active, l’orthèse buccale active, et la planche oculaire active.

L’orthokinésie-kinépodie insiste sur la stimulation proprioceptive dynamique des pieds, des articulations temporo-mandibulaires et des yeux puisqu’ils sont les organes dominants qui génèrent des tensions posturales. Les pieds sont, en toute logique, les organes qui ont la plus grande importance puisque le corps entier repose sur eux. Une mauvaise fonction plantaire peut être la source d’un déséquilibre posturo-dynamique par une action en chaîne montante. Les mâchoires et les yeux sont aussi susceptibles d’occasionner des troubles posturo-dynamiques en chaîne descendante. D’ailleurs, ces derniers sont souvent à l’origine d’une mauvaise position de la tête dans l’espace.

-

La formation tend à répondre aux questions suivantes :

Nos pieds, des fondations mal utilisées ? Peut-on souffrir de lésions en chaînes montantes ? Comment le vérifier ? Quels sont les éléments perturbateurs : un trouble de la statique articulaire, et/ou un trouble du fonctionnement des muscles en dynamique, et/ou une déficience proprioceptive ?

Le port d’orthèse plantaire, pour ou contre ? Quand est-ce utile ? Passif ou actif ? Et à quel moment cela peut être une nécessité ? Dans la vie de tous les jours et/ou dans l’activité sportive ? Effet préventif des orthèses passives ou intox ? Est-il possible de s’en séparer définitivement ?

La chaussure, un bien ou un mal ? Quels critères à respecter ? Les chaussures actuelles vont-elles bien dans le sens d’une recherche de la physiologie du pied ? Ont-elles réellement un rôle préventif ? Sur du court terme et du long terme ? Dans la vie journalière ou dans le sport ? La chaussure peut-elle être un élément thérapeutique et/ou un élément perturbateur ?

Marcher et courir pieds nus, est-ce utile où une pure folie ? Dans quels cas le préconiser ou le proscrire ? Quels terrains et quels types de pied sont déconseillés ? Et quelles sont les  limites ? Est-ce que la différence de performance entre le noir du Sud et le blanc du Nord se fait par la marche pieds nus ?

Comment prévenir les blessures du sportif ? Pourquoi nos patients s’enraidissent de plus en plus ?  La proprioception musculaire est-elle déficiente ? Est-ce la conséquence d’une réelle sédentarité ? Est- ce vrai aussi chez le sportif de haut niveau ? Comment réagir par rapport aux étirements ?

Posture ou dynamique ? La posture corrigée suffit-elle pour améliorer la dynamique ? Ou est-ce plutôt la correction dynamique qui régit la bonne posture ? Ou encore, est-ce deux éléments à corriger séparément ?

Enfance et développement en chaîne montante ? Est-ce que les blessures de l’adulte ne sont pas les conséquences de mauvaises habitudes inculquées dans notre société ? Est-ce que le port de chaussures est bien adapté ? Faut-il soutenir les pieds de nos enfants dès le plus jeune âge ?

Enfance et développement en chaîne descendante ? Est-ce que l’alimentation moderne est à l’origine des troubles orthodontiques ? Est-il une bonne chose de traiter en orthodontie passive ? A quel âge un traitement adéquat peut-il démarrer ? Une bonne musculature maxillo-faciale est-elle une nécessité ? La kinésithérapie peut-elle avoir un rôle préventif ?

La personne âgée et ses limites de traitements ? Traitement orthopédique passif, actif ou confort ? Est-ce une question d’âge ? Comment améliorer leur équilibre et leur marche ? Les chaussures du 3ème âge sont-elles réellement étudiées en fonction de leur physiologie? Que faire pour éviter l’ankylose posturale ? L’absence partielle ou totale de dents peut-elle occasionner des modifications posturales ?

Un déséquilibre temporo-mandibulaire et un trouble oculomoteur peuvent-ils être à l’origine de lésions descendantes? Comment le vérifier et le corriger ? Migraines et cervicalgies chroniques peuvent-elles être des conséquences à un trouble temporo-mandibulaire et/ou un trouble oculomoteur ? Peut-on agir dans un rôle de prévention ?

La manipulation en dynamique procure-t-elle une plus grande efficacité ? Comment agir sur des lésions profondes et lever leurs tensions manuellement ? La correction tissulaire en mouvement peut-elle apporter un effet plus durable dans le temps ? La proprioception corporelle en mouvement peut-elle être améliorée ? Est-il judicieux de travailler une lésion dynamique en statique ou en décubitus ? Que peut apporter la thérapie en pleine action pour les professionnels de la santé ?

L’analyse du corps humain en mouvement, peut-elle nous apporter un grand plus ? Que faut-il analyser ? Comment faire la différence avec le commerce qui lance cet effet de mode? Est-un mouvement et/ou une position articulaire qu’il faut analyser ? Quels outils d’analyse sont pertinents ?

Un travail de collaboration entre professionnels de la santé est-il possible ? Comment travailler en respectant ses limites de compétences professionnelles? Quand et pourquoi envoyer nos patients vers d’autres professionnels de la santé ?

Facilitez vos traitements et stabilisez les dans le temps grâce à la kinépodie-Orthokinésie!


 

Intervenants

 

Formateurs :

Christophe Otte : kinésithérapeute-ostéopathe, podothérapeute-podologue, orthopédiste

   Yannick Sachet: ostéopathe, kinépodiste-orthokinésiste

 


Les bienfaits de l'huile d'argan pour la santé.

L'huile d'argan est un produit provenant de l'arganier.  Cette lotion est très riche en vitamine E et a entre autre pour effet de prévenir et réparer le...

Formation Orthokinésie-kinépodie

Editorial

 

Rééduquez la Posture en Mouvement…c’est toute la différence !


 

Objectifs

 

Formation en Orthokinésie-Kinépodie (Méthode OTTE):

Orthokinésie :

- Rééducation de la posture en mouvement.

- Thérapie proprioceptive fondée sur la manipulation du corps humain dans son état naturel de  tension posturo-dynamique.

Kinépodie :

 

-Recherche des causes mécaniques posturales et dynamiques qui désorganisent l’homéostasie corporelle.

- Rééducation maxillo-faciale, podale, oculo-motrice, et posturale.

- Rééducation selon l’évolution des pathologies (du sport, de l’enfant,…)

- Stimulation par outils thérapeutiques actifs (semelles kinépodiques, planche oculaire active, orthèse buccale active).


 

Programme

 

Qu’est ce que la Méthode OTTE ?

L’orthokinésie-kinépodie est une thérapie proprioceptive qui est fondée sur la manipulation du corps humain dans son état naturel de  tension posturo-dynamique.

Cette méthode est sans danger et permet de libérer efficacement des pertes de mobilités articulaires et tissulaires. La manipulation peut être effectuée de la superficie vers la profondeur tissulaire.

La manipulation orthokinésique  se différencie des autres techniques manipulatoires (ostéopathie, chiropractie,…) par son action sur un corps en pleine tension. Les manipulations s’effectuent alors même que le patient est en mouvement debout (piétinement, marche,…). Elle est principalement utilisée en station debout (postural et dynamique), mais peut aussi être utilisée dans des positions qui recréent des mises en tension naturelle (décubitus et assis).

Le thérapeute a la maitrise d’un geste précis, qui s’effectue en continuité et en fluidité avec les tissus. Cette méthode est perçue par le cerveau du patient comme un réajustement des tissus sur tout leur trajet durant l’action.

La manipulation orthokinésique englobe le corps dans son entièreté, elle est orientée sur les pieds, les membres inférieurs, le bassin, les viscères, la colonne vertébrale, le thorax, les membres supérieurs et le crâne.

Cette manipulation est rapide et stimule tous les tissus proprioceptifs (du superficiel au profond : peau, fascia, muscle, ligament, os). En général, une seule séance suffit pour libérer les pertes de mobilités articulaires et tissulaires. Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour assurer un ancrage proprioceptif cortical prolongé.

L’orthokinésie-kinépodie est aussi une méthode qui insiste fortement sur la recherche des causes mécaniques qui désorganisent l’homéostasie corporelle. Pour cette raison, l’analyse minutieuse posturale et dynamique du corps humain est une priorité. Le bilan de choix, nommé kinépodique, est un bilan posturo-dynamique qui comporte l’analyse posturale orthostatique et orthodynamique, l’analyse ostéopodique et orthodynamique des pieds, l’analyse orthofonctionnelle des articulations temporo-mandibulaires et l’analyse oculomotrice.

L’objectif principal de cette méthode est, comme son nom l’indique (ortho = droit, kiné = mouvement), de récupérer une dynamique articulaire et tissulaire physiologique qui tient dans le temps. C’est pourquoi la méthode peut associer une stimulation par manipulation manuelle à une stimulation par outils thérapeutiques actifs (en fonction des déficiences du patient). Les outils thérapeutiques utilisés par l’orthokinésiste-kinépodiste sont la semelle kinépodique active, l’orthèse buccale active, et la planche oculaire active.

L’orthokinésie-kinépodie insiste sur la stimulation proprioceptive dynamique des pieds, des articulations temporo-mandibulaires et des yeux puisqu’ils sont les organes dominants qui génèrent des tensions posturales. Les pieds sont, en toute logique, les organes qui ont la plus grande importance puisque le corps entier repose sur eux. Une mauvaise fonction plantaire peut être la source d’un déséquilibre posturo-dynamique par une action en chaîne montante. Les mâchoires et les yeux sont aussi susceptibles d’occasionner des troubles posturo-dynamiques en chaîne descendante. D’ailleurs, ces derniers sont souvent à l’origine d’une mauvaise position de la tête dans l’espace.

-

La formation tend à répondre aux questions suivantes :

Nos pieds, des fondations mal utilisées ? Peut-on souffrir de lésions en chaînes montantes ? Comment le vérifier ? Quels sont les éléments perturbateurs : un trouble de la statique articulaire, et/ou un trouble du fonctionnement des muscles en dynamique, et/ou une déficience proprioceptive ?

Le port d’orthèse plantaire, pour ou contre ? Quand est-ce utile ? Passif ou actif ? Et à quel moment cela peut être une nécessité ? Dans la vie de tous les jours et/ou dans l’activité sportive ? Effet préventif des orthèses passives ou intox ? Est-il possible de s’en séparer définitivement ?

La chaussure, un bien ou un mal ? Quels critères à respecter ? Les chaussures actuelles vont-elles bien dans le sens d’une recherche de la physiologie du pied ? Ont-elles réellement un rôle préventif ? Sur du court terme et du long terme ? Dans la vie journalière ou dans le sport ? La chaussure peut-elle être un élément thérapeutique et/ou un élément perturbateur ?

Marcher et courir pieds nus, est-ce utile où une pure folie ? Dans quels cas le préconiser ou le proscrire ? Quels terrains et quels types de pied sont déconseillés ? Et quelles sont les  limites ? Est-ce que la différence de performance entre le noir du Sud et le blanc du Nord se fait par la marche pieds nus ?

Comment prévenir les blessures du sportif ? Pourquoi nos patients s’enraidissent de plus en plus ?  La proprioception musculaire est-elle déficiente ? Est-ce la conséquence d’une réelle sédentarité ? Est- ce vrai aussi chez le sportif de haut niveau ? Comment réagir par rapport aux étirements ?

Posture ou dynamique ? La posture corrigée suffit-elle pour améliorer la dynamique ? Ou est-ce plutôt la correction dynamique qui régit la bonne posture ? Ou encore, est-ce deux éléments à corriger séparément ?

Enfance et développement en chaîne montante ? Est-ce que les blessures de l’adulte ne sont pas les conséquences de mauvaises habitudes inculquées dans notre société ? Est-ce que le port de chaussures est bien adapté ? Faut-il soutenir les pieds de nos enfants dès le plus jeune âge ?

Enfance et développement en chaîne descendante ? Est-ce que l’alimentation moderne est à l’origine des troubles orthodontiques ? Est-il une bonne chose de traiter en orthodontie passive ? A quel âge un traitement adéquat peut-il démarrer ? Une bonne musculature maxillo-faciale est-elle une nécessité ? La kinésithérapie peut-elle avoir un rôle préventif ?

La personne âgée et ses limites de traitements ? Traitement orthopédique passif, actif ou confort ? Est-ce une question d’âge ? Comment améliorer leur équilibre et leur marche ? Les chaussures du 3ème âge sont-elles réellement étudiées en fonction de leur physiologie? Que faire pour éviter l’ankylose posturale ? L’absence partielle ou totale de dents peut-elle occasionner des modifications posturales ?

Un déséquilibre temporo-mandibulaire et un trouble oculomoteur peuvent-ils être à l’origine de lésions descendantes? Comment le vérifier et le corriger ? Migraines et cervicalgies chroniques peuvent-elles être des conséquences à un trouble temporo-mandibulaire et/ou un trouble oculomoteur ? Peut-on agir dans un rôle de prévention ?

La manipulation en dynamique procure-t-elle une plus grande efficacité ? Comment agir sur des lésions profondes et lever leurs tensions manuellement ? La correction tissulaire en mouvement peut-elle apporter un effet plus durable dans le temps ? La proprioception corporelle en mouvement peut-elle être améliorée ? Est-il judicieux de travailler une lésion dynamique en statique ou en décubitus ? Que peut apporter la thérapie en pleine action pour les professionnels de la santé ?

L’analyse du corps humain en mouvement, peut-elle nous apporter un grand plus ? Que faut-il analyser ? Comment faire la différence avec le commerce qui lance cet effet de mode? Est-un mouvement et/ou une position articulaire qu’il faut analyser ? Quels outils d’analyse sont pertinents ?

Un travail de collaboration entre professionnels de la santé est-il possible ? Comment travailler en respectant ses limites de compétences professionnelles? Quand et pourquoi envoyer nos patients vers d’autres professionnels de la santé ?

Facilitez vos traitements et stabilisez les dans le temps grâce à la kinépodie-Orthokinésie!


 

Intervenants

 

Formateurs :

Christophe Otte : kinésithérapeute-ostéopathe, podothérapeute-podologue, orthopédiste

   Yannick Sachet: ostéopathe, kinépodiste-orthokinésiste

 


Rendez-vous à ne pas manquer le 2 Février 2012 - la phase pleine lune du cycle de mars et vénus

Prochainement nous allons entrée sous l?influence de la  phase pleine lune de Vénus/Mars  dans l?axe Vierge/Poissons. Ce rendez-vous de...

Formation Orthokinésie-kinépodie

Editorial

 

Rééduquez la Posture en Mouvement…c’est toute la différence !


 

Objectifs

 

Formation en Orthokinésie-Kinépodie (Méthode OTTE):

Orthokinésie :

- Rééducation de la posture en mouvement.

- Thérapie proprioceptive fondée sur la manipulation du corps humain dans son état naturel de  tension posturo-dynamique.

Kinépodie :

 

-Recherche des causes mécaniques posturales et dynamiques qui désorganisent l’homéostasie corporelle.

- Rééducation maxillo-faciale, podale, oculo-motrice, et posturale.

- Rééducation selon l’évolution des pathologies (du sport, de l’enfant,…)

- Stimulation par outils thérapeutiques actifs (semelles kinépodiques, planche oculaire active, orthèse buccale active).


 

Programme

 

Qu’est ce que la Méthode OTTE ?

L’orthokinésie-kinépodie est une thérapie proprioceptive qui est fondée sur la manipulation du corps humain dans son état naturel de  tension posturo-dynamique.

Cette méthode est sans danger et permet de libérer efficacement des pertes de mobilités articulaires et tissulaires. La manipulation peut être effectuée de la superficie vers la profondeur tissulaire.

La manipulation orthokinésique  se différencie des autres techniques manipulatoires (ostéopathie, chiropractie,…) par son action sur un corps en pleine tension. Les manipulations s’effectuent alors même que le patient est en mouvement debout (piétinement, marche,…). Elle est principalement utilisée en station debout (postural et dynamique), mais peut aussi être utilisée dans des positions qui recréent des mises en tension naturelle (décubitus et assis).

Le thérapeute a la maitrise d’un geste précis, qui s’effectue en continuité et en fluidité avec les tissus. Cette méthode est perçue par le cerveau du patient comme un réajustement des tissus sur tout leur trajet durant l’action.

La manipulation orthokinésique englobe le corps dans son entièreté, elle est orientée sur les pieds, les membres inférieurs, le bassin, les viscères, la colonne vertébrale, le thorax, les membres supérieurs et le crâne.

Cette manipulation est rapide et stimule tous les tissus proprioceptifs (du superficiel au profond : peau, fascia, muscle, ligament, os). En général, une seule séance suffit pour libérer les pertes de mobilités articulaires et tissulaires. Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour assurer un ancrage proprioceptif cortical prolongé.

L’orthokinésie-kinépodie est aussi une méthode qui insiste fortement sur la recherche des causes mécaniques qui désorganisent l’homéostasie corporelle. Pour cette raison, l’analyse minutieuse posturale et dynamique du corps humain est une priorité. Le bilan de choix, nommé kinépodique, est un bilan posturo-dynamique qui comporte l’analyse posturale orthostatique et orthodynamique, l’analyse ostéopodique et orthodynamique des pieds, l’analyse orthofonctionnelle des articulations temporo-mandibulaires et l’analyse oculomotrice.

L’objectif principal de cette méthode est, comme son nom l’indique (ortho = droit, kiné = mouvement), de récupérer une dynamique articulaire et tissulaire physiologique qui tient dans le temps. C’est pourquoi la méthode peut associer une stimulation par manipulation manuelle à une stimulation par outils thérapeutiques actifs (en fonction des déficiences du patient). Les outils thérapeutiques utilisés par l’orthokinésiste-kinépodiste sont la semelle kinépodique active, l’orthèse buccale active, et la planche oculaire active.

L’orthokinésie-kinépodie insiste sur la stimulation proprioceptive dynamique des pieds, des articulations temporo-mandibulaires et des yeux puisqu’ils sont les organes dominants qui génèrent des tensions posturales. Les pieds sont, en toute logique, les organes qui ont la plus grande importance puisque le corps entier repose sur eux. Une mauvaise fonction plantaire peut être la source d’un déséquilibre posturo-dynamique par une action en chaîne montante. Les mâchoires et les yeux sont aussi susceptibles d’occasionner des troubles posturo-dynamiques en chaîne descendante. D’ailleurs, ces derniers sont souvent à l’origine d’une mauvaise position de la tête dans l’espace.

-

La formation tend à répondre aux questions suivantes :

Nos pieds, des fondations mal utilisées ? Peut-on souffrir de lésions en chaînes montantes ? Comment le vérifier ? Quels sont les éléments perturbateurs : un trouble de la statique articulaire, et/ou un trouble du fonctionnement des muscles en dynamique, et/ou une déficience proprioceptive ?

Le port d’orthèse plantaire, pour ou contre ? Quand est-ce utile ? Passif ou actif ? Et à quel moment cela peut être une nécessité ? Dans la vie de tous les jours et/ou dans l’activité sportive ? Effet préventif des orthèses passives ou intox ? Est-il possible de s’en séparer définitivement ?

La chaussure, un bien ou un mal ? Quels critères à respecter ? Les chaussures actuelles vont-elles bien dans le sens d’une recherche de la physiologie du pied ? Ont-elles réellement un rôle préventif ? Sur du court terme et du long terme ? Dans la vie journalière ou dans le sport ? La chaussure peut-elle être un élément thérapeutique et/ou un élément perturbateur ?

Marcher et courir pieds nus, est-ce utile où une pure folie ? Dans quels cas le préconiser ou le proscrire ? Quels terrains et quels types de pied sont déconseillés ? Et quelles sont les  limites ? Est-ce que la différence de performance entre le noir du Sud et le blanc du Nord se fait par la marche pieds nus ?

Comment prévenir les blessures du sportif ? Pourquoi nos patients s’enraidissent de plus en plus ?  La proprioception musculaire est-elle déficiente ? Est-ce la conséquence d’une réelle sédentarité ? Est- ce vrai aussi chez le sportif de haut niveau ? Comment réagir par rapport aux étirements ?

Posture ou dynamique ? La posture corrigée suffit-elle pour améliorer la dynamique ? Ou est-ce plutôt la correction dynamique qui régit la bonne posture ? Ou encore, est-ce deux éléments à corriger séparément ?

Enfance et développement en chaîne montante ? Est-ce que les blessures de l’adulte ne sont pas les conséquences de mauvaises habitudes inculquées dans notre société ? Est-ce que le port de chaussures est bien adapté ? Faut-il soutenir les pieds de nos enfants dès le plus jeune âge ?

Enfance et développement en chaîne descendante ? Est-ce que l’alimentation moderne est à l’origine des troubles orthodontiques ? Est-il une bonne chose de traiter en orthodontie passive ? A quel âge un traitement adéquat peut-il démarrer ? Une bonne musculature maxillo-faciale est-elle une nécessité ? La kinésithérapie peut-elle avoir un rôle préventif ?

La personne âgée et ses limites de traitements ? Traitement orthopédique passif, actif ou confort ? Est-ce une question d’âge ? Comment améliorer leur équilibre et leur marche ? Les chaussures du 3ème âge sont-elles réellement étudiées en fonction de leur physiologie? Que faire pour éviter l’ankylose posturale ? L’absence partielle ou totale de dents peut-elle occasionner des modifications posturales ?

Un déséquilibre temporo-mandibulaire et un trouble oculomoteur peuvent-ils être à l’origine de lésions descendantes? Comment le vérifier et le corriger ? Migraines et cervicalgies chroniques peuvent-elles être des conséquences à un trouble temporo-mandibulaire et/ou un trouble oculomoteur ? Peut-on agir dans un rôle de prévention ?

La manipulation en dynamique procure-t-elle une plus grande efficacité ? Comment agir sur des lésions profondes et lever leurs tensions manuellement ? La correction tissulaire en mouvement peut-elle apporter un effet plus durable dans le temps ? La proprioception corporelle en mouvement peut-elle être améliorée ? Est-il judicieux de travailler une lésion dynamique en statique ou en décubitus ? Que peut apporter la thérapie en pleine action pour les professionnels de la santé ?

L’analyse du corps humain en mouvement, peut-elle nous apporter un grand plus ? Que faut-il analyser ? Comment faire la différence avec le commerce qui lance cet effet de mode? Est-un mouvement et/ou une position articulaire qu’il faut analyser ? Quels outils d’analyse sont pertinents ?

Un travail de collaboration entre professionnels de la santé est-il possible ? Comment travailler en respectant ses limites de compétences professionnelles? Quand et pourquoi envoyer nos patients vers d’autres professionnels de la santé ?

Facilitez vos traitements et stabilisez les dans le temps grâce à la kinépodie-Orthokinésie!


 

Intervenants

 

Formateurs :

Christophe Otte : kinésithérapeute-ostéopathe, podothérapeute-podologue, orthopédiste

   Yannick Sachet: ostéopathe, kinépodiste-orthokinésiste

 


Intox : les centrales nucléaires ne provoquent pas de leucémies

Stop à la panique ! Non, les centrales nucléaires ne provoquent pas une recrudescence des cas de leucémie. Un taux anormalement élevé a bien été relevé...

Rééducation vestibulaire

Objectif de la formation

Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la prise en charge de patients vestibulo-lésés. A partir de cette prise en charge spécialisée, l'objectif de la formation est de permettre l'exportation de ces techniques de rééducation à toutes les prises en charge de patients présentant des troubles de l’équilibre.

 

Programme de la formation

1ère Journée

Anatomie et physiologies des différents capteurs sensoriels :

le système vestibulaire, le système proprioceptif, le système visuel

Physiologie de la fonction d'équilibration :

comment le système nerveux central intègre les différentes informations qui lui parviennent et dans quels buts.

Les pathologies vestibulaires :

les vertiges positionnels, les atteintes uni et bilatérales

 

2ème journée

Bilan d'un patient vertigineux ou présentant des troubles de l'équilibre au travers de l'examen clinique et instrumental

Préalable théorique à la mise en place d'une rééducation vestibulaire

Rééducation vestibulaire: pratique

Questions libres.

 

3ème journée

Analyse des acquis et de la pratique.

Séance de questions libres.

Possibilité de suivre ce 3ème jour à distance

(Rendez-vous téléphonique ou échange d’e-mails avec le formateur)

 

Formateur

Julien JACQUEMARD

Masseur-Kinésithérapeute DE.

Diplôme d’Université " Handicaps sensoriels et troubles de l'équilibre " Université Paris VII.

Chargé d’enseignement en rééducation vestibulaire :

Universités (Paris IV, Paris VI et Paris VII)

Hôpitaux (Rothschild, Aulnay sous Bois, CHU de Pointe à Pitre),

Formation Continue annuelle de l’AP-HP.

Intervenant des modules pratiques des DU :

Handicaps sensoriels et troubles de l’équilibre (Université Paris VI).

Exploration neurosensorielles et ORL (Universités Paris IV et Paris VII).

Recherche en rééducation vestibulaire et mise en place de protocole au niveau européen.

 

Tarif - 690 euros


Newsletter n°1: 1er Grenelle de la scolarisation et de la formation professionnelle des jeunes handicapés

Newsletter n°1❚ 16 janvier 2012 1er Grenelle de la scolarisation et de la formation professionnelle des jeunes handicapés - Mercredi 25...

Balnéothérapie

50% théorie - 50% pratique

 

- Règlementation des baignades (médicale et commerciale)

- Sécurité

- Propriétés de l’élément liquide (poussée d’Archimède, la loi d’action/réaction de newton, la pression hydrostatique, les courants, la résistance hydrodynamique)

- Hygiène et technologie

- Le matériel spécifique

- La nomenclature

- Les indications principales :

     - Traumatologie des membres inférieurs (remise en charge)

     - L’épaule

     - Rhumatologie (lombo-dorsalgie)

- Les indications possibles (neurologie, fibromyalgie...)

- Les contre-indications :

     - Risque infectieux (cicatrices, BMR...)

     - Mycoses.

     - Incontinence urinaire et/ou fécale (CI relative)

     - Neurologie (la spasticité = CI relative)

- Objectifs :

     - Epaule = mobilité

     - CV= gainage + souplesse

     - MI = reprise d’appui + renforcement + mobilité

- Aquagym/aquabike : prolongement naturel de la rééducation

 

Tarif 550 euros


Les complications de la circoncision au Sénégal

http://www.urofrance.org/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/les-complications-de-la-circoncision-a-propos-de-63-cas.html Résultats...

Coaching sportif

Objectif de la formation

Diversifier votre activité en proposant des séances de coaching sportif, en cabinet libéral ou à domicile. La garantie du suivi d’une activité sportive fait par un professionnel paramédical vous donnera le crédit pour occuper ce marché en fort développement. Les tarifs que vous proposerez seront hors convention.

 

Programme

20% théorie - 80% pratique

Horaires : le samedi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.

Le dimanche de 8h30 à 13h30.

 

1er week-end : 11, 12 février 2012

Samedi matin :

- Présentation / Tour de table

- Théorie : Physiologie

A/ Le muscle

B/ Les modes de contraction

C/ Myotypologie

- Théorie : Activités musculaires selon l’âge

SAMEDI Après-midi : Pratique

- Travail du membre inférieur

Dimanche :

- Révision du membre inférieur

- Travail du membre supérieur

 

2e week-end : 31 mars, 1er avril 2012

Samedi Matin : Protocoles de musculation

A/ la force

B/ La force-résistance

C/ L’endurance

D/ La vitesse

E/ La puissance

F/ L’hypertrophie

SAMEDI Après-midi : Travail du tronc (abdominaux), dos (spinaux)

Dimanche : Mise en place d’une séance de coaching d’une heure



FORMATEURS

Yves Pellet

• M asseur-Kinésithérapeute

• M aster de recherche en

biomécanique ENSAM

• B.E. HACUMES (Préparateur sportif)

• R esponsable des sports auprès de

la Garde Républicaine

• E nseignant IFMK Assas et

Université de Bobigny (Master -

Module préparation physique

   

À NOTER   

Prévoir une tenue vestimentaire type jogging et une serviette

 

TARIF 990 euros


La dictature de l'IMC

Pour faire un petit break et et sortir de ce climat triste et de l'ambiance pessimiste du moment  ( triple A, chômage, pouvoir d'achat, présidentielles,...

Examens complémentaires médicaux en pneumologie

PROGRAMME

Matin

La radio pulmonaire : intérêts et pièges.

Les EFR (exploration fonctionnelle respiratoire). Théorie et pratique du

spiromètre.

 

Après-midi

Mesure du CO exhalé et sevrage tabagique.

L’EECR (Épreuve d’Effort Cardio-Respiratoire).

FORMATEURS

Matthieu BRÉMOND

• Masseur-Kinésithérapeute

• Master de Santé Publique (London School of Health and Tropical Medicine)

• Activité libérale et salariée, spécialisé en rééducation respiratoire et réentrainement à l’effort.

• Coordinateur de la réhabilitation respiratoire en Indre et Loire (37), Association L’Espace du Souffle

 

Laurent JUBERT

• Masseur-Kinésithérapeute

• D.I.U. Kinésithérapie respiratoire et cardio-vasculaire

• D.I.U. Tabacologie et aide au sevrage tabagique

• Activité libérale et salariée, spécialisé en rééducation respiratoire et réentraînement à l’effort

• Coordinateur de la réhabilitation respiratoire de L'Espace du Souffle.

• Master 2 en promotion de la santé - éducation du patient

 

TARIF  290 euros


Hollande reste en tête devant Sarkozy, Le Pen gagne 1 point, Bayrou double son score, selon un sondage

Le 17 janvier 2012 François Hollande, en meeting à Fort-de-France, le 15 janvier 2012 en MartiniqueFrançois Hollande reste en tête des intentions...

Examens complémentaires en kinésithérapie respiratoire

Programme

 

Matin :

Exploration de la saturation en O2.

Exploration des muscles respiratoires : PImax PEmax.

Exploration de la capacité à l’exercice (test de marche de 6 minutes).

 

Après-midi :

Exploration de la capacité à l’exercice (test d’endurance)

Exploration de l’activité quotidienne (actimétrie).

Exploration de la qualité de vie (questionnaires de qualité de vie liée à la respiration).

 

FORMATEURS

 

Mathieu BRÉMOND

• Masseur-Kinésithérapeute

• Master de Santé publique (London School of Health and Tropical Medicine)

• Activité libérale et salariée, spécialisé en rééducation respiratoire et réentraînement à l’effort

• Coordinateur de la réhabilitation respiratoire en Indre et Loire (37), Association L’Espace du Souffle

Laurent JUBERT

• Masseur-Kinésithérapeute

• D.I.U. Kinésithérapie respiratoire et cardio-vasculaire

• D.I.U. Tabacologie et aide au sevrage tabagique

• Activité libérale et salariée, spécialisé en rééducation respiratoire et réentraînement à l’effort

• Coordinateur de la réhabilitation respiratoire de L'Espace du Souffle.

• Master 2 en promotion de la santé

- éducation du patient

 

TARIF  290 euros


Alerte : un fluide frigorigène, mortel en cas d'incendie, va être installé dans la climatisation des voitures.

Si dans l'avenir proche vous souhaitez changer de véhicule, renseignez-vous sur le fluide qui a été choisi pour la climatisation par le constructeur,...

Réflexologie endo-buccale et endo-nasale

OBJECTIF DE LA FORMATION

 

Développer la compréhension de l'action du système nerveux sympathique dans

notre organisme qui est prépondérante.

Apprendre à traiter le sympathique par une méthode qui consiste à stimuler une

zone réflexe de la muqueuse endo-nasale en rapport avec une fonction organique

afin d'obtenir une réduction objectivable.

 

Son application demande une formation spécifique et cette thérapie doit être

menée avec précaution et suivant une progression et un protocole pré déterminé.

Les actions profondes recherchées sont :

· Action circulatoire.

· Action nerveuse.

· Action glandulaire

 

PROGRAMME

 

Les principes de cette réflexothérapie (3 h de théorie et 1 h de pratique)

· Une médecine des énergies

· Qu’est ce qu’un réflexe?

· Différents réflexes

· Les réflexes autonomes et autres réflexes endo-buccaux

· Les réflexes archaïques

· Les champs perturbateurs

· Le matériel

· Le système nerveux para et orthosympathique

 

La réflexothérapie endo-buccale (3 h de théorie et 2 h de pratique)

· Comment stimuler les réflexes de la langue?

· Les effets de la réflexothérapie de la langue

· Le palais

· L’arrière gorge

· Les bienfaits de cette technique

· Techniques pour retrouver une voix juste

 

Le nez : Qu’est ce que la réflexothérapie endo-nasale(4 h de théorie et 3 h de

pratique)

· Une technique plus proche de la nature

· Une porte d’entrée inattendue d’origine française

· Les zones réflexes du nez

· Les cartographies

· Les touches nasales

· Réactions immédiates

· Réactions secondaires.

· Mécanisme d’action de la méthode.

· Indications

· Contre indications absolues

· Contre indications relatives.

 

FORMATEUR

 

Frédéric Vanpoulle

- Kinésithérapeute - ostéopathe.

- Spécialisé depuis plus de 10 ans en thérapies maxillo-faciales et enseigne

cette discipline depuis 1999.

- Fondateur du CETOF (Centre d’Enseignement aux Thérapies Oro-Faciales).

- Conférencier et auteur de plusieurs publications.

 

TARIF 490 euros


Massages bien être haut de gamme

 

20% théorie – 80% pratique

Formation effectuée en 2 X 2 jours

20, 21 septembre 2013 + 12,13 décembre 2013

 

OBJECTIFS

Cette formation donne la possibilité de proposer un massage bien être en cabinet libéral ou à domicile (avec ou sans table de massage) d’une durée d’une heure, en appliquant un protocole haut de gamme.

La garantie d’un massage fait par un professionnel paramédicale vous donnera le crédit pour occuper ce marché en fort développement. Les tarifs que vous proposerez seront hors convention.

 

PROGRAMME

1er week end

Samedi 

Matin

Présentation – tour de table

Théorie : physiologie : Base du massage

 

Après-midi

Installation spécifique

Protocole du massage

Membre inférieur

 

Dimanche

Révision des gestes

Protocole du massage

A/ Membre supérieur

B/ Face intérieur du tronc

 

2ème week-end 

Samedi

Matin

Révision

Après midi

Protocole du massage

A/ Dos

B/ Nuque

C/Cuir chevelu

D/ Visage

Dimanche

Pratique complète du massage corporel – sur une durée d’une heure

Conseil marketing

 

FORMATEUR

Yves Pellet

Masseur-Kinésithérapeute Master de recherche en biomécanique ENSAM B.E. HACUMES (Préparateur sportif) Responsable des sports auprès de la Garde républicaine Enseignant IFMK Assas et Université de Bobigny (Master - Module préparation physique)

 

TARIF 990 euros

 Prévoir une tenue vestimentaire type jogging et une serviette


Acouphènes

Programme

Horaires : de 9h00 à 17h30

1. L’oreille : Anatomie-physiologie / Notion de perception / Organe récepteur

ou émetteur ? / Le rôle de l’oreille / Particularité des ondes sonores et des sons

 

2. Mécanisme de l’acouphène : différentes thèses en présence

 

3. Étude et identification des acouphènes

 

4. Examen clinique

 

5. Étiologie des acouphènes

 

6. Les 3 pathologies des 3 oreilles et les 4 phases de surdité

 

7. Traitement des acouphènes d’origine non occlusodentaire :

traitements généraux et traitements locaux

 

8. Traitement des acouphènes ayant pour origine une malocclusion

dentaire ATM et acouphène : Relation entre ATM et oreille moyenne et

symptômes signant une relation avec l’ATM

 

9. Rééducation fonctionnelle des acouphènes : A. Bilans et techniques

d’investigation / B. Traitement fonctionnel / C. Évaluation et traitement des

déviations et déséquilibres posturaux, physiologiques et psychologiques / D.

Thérapie de détente psycho corporelle / E. Thérapies sonores / F. Les approches

thérapeutiques alternatives / G. Quantification des résultats et stabilisation dans le

temps des acquis / H. Études de cas cliniques

 

FORMATEUR

Frédéric Vanpoulle

• Kinésithérapeute - ostéopathe

• Spécialisé depuis plus de 10 ans en thérapies maxillo-faciales et enseigne cette discipline depuis 1999

• Fondateur du CETOF (Centre d’Enseignement aux Thérapies Oro-Faciales)

• Conférencier et auteur de plusieurs publications

 

TARIF 690 euros


Rééducation vestibulaire

Objectif de la formation

Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la prise en charge de patients vestibulo-lésés. A partir de cette prise en charge spécialisée, l'objectif de la formation est de permettre l'exportation de ces techniques de rééducation à toutes les prises en charge de patients présentant des troubles de l’équilibre.

 

Programme de la formation

1ère Journée

Anatomie et physiologies des différents capteurs sensoriels :

le système vestibulaire, le système proprioceptif, le système visuel

Physiologie de la fonction d'équilibration :

comment le système nerveux central intègre les différentes informations qui lui parviennent et dans quels buts.

Les pathologies vestibulaires :

les vertiges positionnels, les atteintes uni et bilatérales

 

2ème journée

Bilan d'un patient vertigineux ou présentant des troubles de l'équilibre au travers de l'examen clinique et instrumental

Préalable théorique à la mise en place d'une rééducation vestibulaire

Rééducation vestibulaire: pratique

Questions libres.

 

3ème journée

Analyse des acquis et de la pratique.

Séance de questions libres.

Possibilité de suivre ce 3ème jour à distance

(Rendez-vous téléphonique ou échange d’e-mails avec le formateur)

 

Formateur

Julien JACQUEMARD

Masseur-Kinésithérapeute DE.

Diplôme d’Université " Handicaps sensoriels et troubles de l'équilibre " Université Paris VII.

Chargé d’enseignement en rééducation vestibulaire :

Universités (Paris IV, Paris VI et Paris VII)

Hôpitaux (Rothschild, Aulnay sous Bois, CHU de Pointe à Pitre),

Formation Continue annuelle de l’AP-HP.

Intervenant des modules pratiques des DU :

Handicaps sensoriels et troubles de l’équilibre (Université Paris VI).

Exploration neurosensorielles et ORL (Universités Paris IV et Paris VII).

Recherche en rééducation vestibulaire et mise en place de protocole au niveau européen.

 

TARIF - 690 euros


Prise En Charge Kinesitherapique Des Dysfonctionnements Respiratoires Dans La Bronchiolite Du Nourrisson

Objectifs        

Acquérir les savoirs nécessaires à la compréhension des problématiques de cette prise en charge. Identifier les indicateurs et critères d’évaluation permettant de développer une démarche diagnostique kinésithérapique. Elaborer les adaptations techniques de soins Justifier les résultats et le choix du parcours de soin  

   

Programme (théorie et pratique)

 

Les particularités ventilatoires du nourrisson Pas un adulte en miniature Anatomie de l’appareil respiratoire et développement pulmonaire Physiologie respiratoire Particularité biomécanique

 

De l’atteinte virale aux dysfonctionnements respiratoires Une prise en charge symptomatique Les origines de l’obstruction bronchique Problématique de la surcharge respiratoire Les dysfonctionnements respiratoires

 

L’élaboration de la démarche d’évaluation diagnostique L’examen clinique, la faisabilité, le projet Les signes cliniques Les critères de faisabilités et l’évaluation des risques L’arbre décisionnel   Recherche et adaptation des techniques kinésithérapiques La notion de bénéfice-risque Les techniques de drainages rhino-pharyngées La toux provoquées La modulation des flux aériens: un principe, plusieurs techniques L’adaptation au contexte L’importance du contexte et de l’environnement L’accompagnement des parents L’éducation thérapeutique L’hygiène Les traitements médicamenteux et physiques L’évaluation et  transmission des résultats du soin kinésithérapique Le parcours de soin du patient Bilan d’une séance Bilan d’une prise en charge Transmission des résultats

Formateur

Christophe Rayez

Masseur-kinésithérapeute à L’Espace du Souffle (Tours) DIU de kinésithérapie cardio-respiratoire Intervenant à Paris DIU de kinésithérapie cardio-respiratoire Formateur en formation continue Formateur dans le cadre des EPP Fondateur associé de SOSkiné à TOURS

 

Public concerné

Masseurs-kinésithérapeutes  D.E.

 

Nombre de participants

16 personnes maximum

 

TARIF 290 euros

 

 

 

 


Thérapie manuelle viscérale

 1er WEEK-END

1. Sémiologie viscérale

2. Bases de la thérapie manuelle viscérale

3. Anatomie palpatoire abdomen

a. Contenant

b. Contenu

4. Bilan différentiel des dysfonctions viscérales

a. Selon Barral

b. Selon Frantz Clénard

c. Selon Finet et Williams

5. Présentation des techniques

a. Techniques directes et semi-directes

b. Techniques de Finet et Williams

c. Techniques de Chapmann

6. Traitement Foie-Vésicule Biliaire

7. Estomac

8. Duodénum

9. Intestin Grêle

2e WEEK-END

1. Gros intestin

2. Rein

3. Uretère

4. Vessie

5. Prostate

 

FORMATEURS

Xavier DUFOUR

• Masseur Kinésithérapeute

• Ostéopathe DO

• Ergonome

• Attaché à l'Hôpital Foch (Suresnes)

• Encadrement École du Dos -

Formation McKenzie

• Chargé d'Enseignement en IFMK

Gilles BARETTE

• Masseur Kinésithérapeute - Cadre de santé

• Osthéopathe

• Ergonome

• Expert à la HAS

• Chargé d'Enseignement en IFMK

Patrick GHOSSOUB

• Masseur Kinésithérapeute

• Thérapeute manuel

• Encadrement École du Dos - Formation McKenzie

• Licence en Sciences de l'éducation

Fabrice BARILLEC

• Masseur Kinésithérapeute

• Thérapeute manuel

• Chargé d'enseignement en IFMK

 

TARIF : 990 euros


Informations sensorielles et chaines musculaires de la sphère oro-maxillo-faciale

Ces connaissances s'intègrent parfaitement dans la rééducation des praxies et des troubles de fonctionnement des ATM, des chirurgies réparatrices ou de la déglutition.

Programme

- Leur fonctionnement asservi aux informations sensorielles

- Apprentissage procédural et gestuelle facio-cervico-buccale

- Émotions sensorielles : facteur de dysfonctionnement oro-maxillo facial ou vecteur de rééducation ? Odorat, goût, information discriminative et spatiale

- Impact de ces systèmes informatifs et architecturaux dans la rééducation

- Bilan et diagnostic kinésithérapique

- Kinésithérapie

Assuré par Mr Francis CLOUTEAUMasseur-kinésithérapeute, spécialisé en rééducation oro-faciale
Secrétaire du CERROF (Cercle d’Etude et de la Recherche en Rééducation Oro-Faciale)
Attaché consultant U.T.D. Nemours
Conférencier et auteur de plusieurs publications

 

Tarif 490 euros


Balnéothérapie

50% théorie - 50% pratique

- Règlementation des baignades (médicale et commerciale)

- Sécurité

- Propriétés de l’élément liquide (poussée d’Archimède, la loi d’action/réaction de newton, la pression hydrostatique, les courants, la résistance hydrodynamique)

- Hygiène et technologie

- Le matériel spécifique

- La nomenclature

- Les indications principales :

     - Traumatologie des membres inférieurs (remise en charge)

     - L’épaule

     - Rhumatologie (lombo-dorsalgie)

- Les indications possibles (neurologie, fibromyalgie...)

- Les contre-indications :

     - Risque infectieux (cicatrices, BMR...)

     - Mycoses.

     - Incontinence urinaire et/ou fécale (CI relative)

     - Neurologie (la spasticité = CI relative)

- Objectifs :

     - Epaule = mobilité

     - CV= gainage + souplesse

     - MI = reprise d’appui + renforcement + mobilité

- Aquagym/aquabike : prolongement naturel de la rééducation

 

Formateurs

Dominique METRALBEESAN (brevet d’Etat d’Educateur Sportif des Activités de la Natation)
Chef de bassin
Formateur aquagym/aquabike

Audrey FRANCKEErgothérapeute DE
Masseur-Kinésithérapeute
Diplôme de kinésithérapie du sport
Formation Pilates

Frédéric NAGYMasseur-Kinésithérapeute
Ostéopathe DO

Olivier THOMASMasseur-Kinésithérapeute
Ostéopathe DO

 

TARIF 550 euros


Apnées, ronflements et troubles du sommeil

 

Le diagnostique et le traitement des apnées du sommeil a considérablement progressé en 10 ans et les protocoles sont maintenant bien établis. La prise en charge sera le plus souvent un appareillage d’insufflation nocturne ou une orthèse d’avancée mandibulaire.

Pourtant, ces dérégulations n’arrivent pas par hasard, hormis les apnées d’origine centrale, les apnées périphériques ont en commun des troubles des fonctions linguales, vélaires, pharyngiennes et ventilatoires.

Y a-t-il possibilité de proposer une revalidation fonctionnelle globale suivant un protocole bien établi prenant en compte toutes les composantes du patient afin de lui proposer, si c’est envisageable, une alternative thérapeutique ?

Proposition de traitement qui devra trouver sa place au sein de l’équipe médicale pluridisciplinaire.

C’est ce que nous affirmons et c’est une qualification que nous vous proposons d’acquérir afin que vous puissiez dire : l’apnée du sommeil, cela me concerne aussi en tant que rééducateur spécialisé en OMF (oro-maxillofacial).

NB : ce protocole ne peut s’appliquer qu’à des patients ayant un profil spécifique défini par le bilan initial.

 

PROGRAMME

 

1/Apnée obstructive du sommeil : un facteur de risque d'AVC et de mortalité

 

2/ Le sommeil : description et problématique

 

3/ Ronchopathie : description et problématique

 

4/ Physiologie du sommeil :

A. Le sommeil.

B. Impact du SAOS

C. Les syndromes obstructifs

D. Diagnostic et mesure.

 

5/ Traitements proposés :

A. Les classiques : Traitement « médical » et La pharmacopée.

B. Les solutions non médicales

C. La prise en charge en rééducation fonctionnelle.

 

FormateurFrédéric Vanpoulle

- Kinésithérapeute - ostéopathe.

- Spécialisé depuis plus de 10 ans en thérapies maxillo-faciales et enseignecette discipline depuis 1999.

- Fondateur du CETOF (Centre d’Enseignement aux Thérapies Oro-Faciales).

- Conférencier et auteur de plusieurs publications.

 

TARIF: 690 euros


La bouche : cavité oro-pharyngée

La formation se déroule sur deux journées

1er  jour :
Anatomie, physiologie, pathologies

La bouche dans sa globalité, concept osseux/tissus mous

La bouche c’est aussi des tissus de surfaces  qui nous permettent un rapport extérieur/intérieur

Résumé et mise au point des connaissances antérieures 

Assuré par Mr Francis CLOUTEAUMasseur-kinésithérapeute, spécialisé en rééducation oro-faciale
Secrétaire du CERROF (Cercle d’Etude et de la Recherche en Rééducation Oro-Faciale)
Attaché consultant U.T.D. Nemours
Conférencier et auteur de plusieurs publications

2e jour :
Les dents

L’occlusion

Le parodonte

Les pathologies buccales les plus courantes. Comment les identifier ?

Assuré par Mr Jacques Christian BEATRIXChirurgien dentiste
Spécialiste  en Médecine Buccale
Praticien Hospitalier attaché à UTD Hop Nemours
Ancien Assistant Paris VII
Intervenant DU douleur Paris XII


Formation Hopital

Congres Orthoptie

Formation Imagerie

Formation Implants

Congres Addiction